Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : France Bleu partenaire des Restos du Cœur

Restos du Cœur à Lunéville : "On est obligé, on n'a pas le choix même si c'est gênant parfois"

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

A Lunéville (Meurthe-et-Moselle), les Restos du Coeur ont effectué leur première distribution de la 36è campagne d'hiver ce lundi après-midi. 200 familles sont déjà inscrites.

Tous les espaces de distribution ont été réorganisés, consigne sanitaires obligent
Tous les espaces de distribution ont été réorganisés, consigne sanitaires obligent © Radio France - Isabelle Baudriller

Tout se passe sur rendez-vous désormais, qu'il s'agisse de l'inscription ou de la distribution. L'épidémie de covid est passée par là et laisse dans l'incertitude les bénévoles des Restos de Lunéville : combien seront-ils cette année encore à demander "un peu de pain et de chaleur" comme le chantent les Enfoirés ? Combien seront-ils à avoir basculé de la précarité à la pauvreté ? 350 familles étaient inscrites l'an passé à Lunéville. Elles sont 200 déjà à s'être fait connaître pour le premier jour de la campagne d'hiver ce lundi, rue de la Meurthe. 

Les Restos de Lunéville sont installés au 7 rue de la Meurthe
Les Restos de Lunéville sont installés au 7 rue de la Meurthe © Radio France - Isabelle Baudriller

Parmi elles : Christelle qui vit seule avec deux enfants. "C'est la troisième année consécutive que je viens. Avant, j'en n'avais pas besoin parce que je me débrouillais par moi-même et puis maintenant, on est obligé. On n'a pas le choix. Même si c'est gênant parfois mais on est habitué maintenant. Et tous les bénévoles sont sympas !"

Catherine accueille un par un les bénéficiaires
Catherine accueille un par un les bénéficiaires © Radio France - Isabelle Baudriller
Chaque bénéficiaire a droit à une distribution par semaine
Chaque bénéficiaire a droit à une distribution par semaine © Radio France - Isabelle Baudriller

1 000 repas cette semaine

30 bénévoles se relaient pour les trois distributions hebdomadaires. Catherine est la garante de l'hygiène. C'est elle qui accueille les personnes venues avec leur chariot et leurs sacs. Passage obligatoire par le distributeur de gel hydroalcoolique et distanciation à respecter. "Il est très important de faire attention à ce que nos personnes accueillies ne prennent aucun risque. Même chose pour les bénévoles", souligne-t-elle. 

Agnès, l'une des 30 bénévoles du centre de Lunéville et le président Jean-Louis Meyer
Agnès, l'une des 30 bénévoles du centre de Lunéville et le président Jean-Louis Meyer © Radio France - Isabelle Baudriller

Légumes, fruits, viande, poisson, conserves, pâtes, pain, œufs, gâteaux. Chaque famille a droit à une distribution par semaine. "On fait au maximum pour que les gens soient satisfaits", explique le président des Restos de Lunéville, Jean-Louis Meyer. "Ce n'est pas toujours le cas mais on fait en sorte." Jean-Louis Meyer, bénévole depuis 15 ans, se désole. Plus on avance, plus les gens sont dans la pauvreté. C'est même très inquiétant. Ce n'est pas normal que des personnes restent sur le côté de la route alors que d'autres sont dans l'opulence."

Rien que cette semaine, 1 000 repas vont être offerts aux Restos de Lunéville.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess