Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Restos du Coeur : la collecte de printemps est lancée en Meurthe-et-Moselle

vendredi 9 mars 2018 à 16:43 Par Mélanie Juvé, France Bleu Sud Lorraine

Les Restos du Coeur lancent leur grande collecte de printemps ce vendredi et samedi. Les bénévoles de l'association sont présents dans 80 grandes surfaces de Meurthe-et-Moselle, 60 dans les Vosges. Ils espèrent récupérer au total 700 tonnes de denrées dans tout le Grand Est.

1 200 bénévoles sont mobilisés dans le département.
1 200 bénévoles sont mobilisés dans le département. © Radio France - Mélanie Juvé

Meurthe-et-Moselle, France

Ce vendredi et samedi 1 200 bénévoles des Restos du Cœur sont présents dans 80 grandes surfaces de Meurthe-et-Moselle pour appeler aux dons. Les denrées récoltées à la sortie des magasins seront distribuées aux plus démunis dans les 26 centres du départements ouverts pour la campagne d'été.

Hausse du nombre de bénéficiaires

Actuellement, l'association fondée par Coluche distribue 950 000 repas pour 11 000 bénéficiaires en Meurthe-et-Moselle. Pour cette campagne d'été qui débute ce lundi jusqu'au mois d'octobre, environ 350 mille repas seront servis pour les 7 000 bénéficiaires attendus. Cette année "il y a environ 5 % de bénéficiaires en plus sur le département et 25 à 30 % dans l'agglomération de Nancy" observe Jean-Pierre Oriol le président des Restos du Cœur 54. De plus, le barème d'accueil a augmenté : "On s'apprête à accueillir 70 personnes de plus cet été" ajoute Jean-Pierre Oriol. Des chiffres en hausse s'expliquant par l'augmentation du nombre d'étudiants, de personnes seules, âgées ou migrantes accueillies.

Quelles sortes de denrées donner ? Réponse avec Olivier Pacifici bénévole au centre de Vandoeuvre-lès-Nancy.

Objectif : récolter au moins 80 tonnes de marchandises

Pour cette campagne de printemps, les bénévoles espèrent récolter au minimum le résultat de l'année dernière, soit 80 tonnes de denrées non périssables. 700 tonnes de denrées dans tout le Grand Est sont espérées.