Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : France Bleu partenaire des Restos du Cœur

Restos du Cœur : pour cette collecte "les gens semblent davantage réactifs"

-
Par , France Bleu Cotentin

La délégation départementale des Restos du Cœur est présente pendant trois jours dans 65 supermarchés de la Manche. Jusqu'à dimanche, tous les dons de denrées non périssables sont les bienvenus. Et l'opération semble plutôt bien commencer, comme à Querqueville.

La collecte des Restos du Cœur se déroule dans 65 supermarchés de la Manche, comme ici à Querqueville.
La collecte des Restos du Cœur se déroule dans 65 supermarchés de la Manche, comme ici à Querqueville. © Radio France - Raphaël Aubry

À la sortie de ce supermarché de Querqueville, les tables des Restos du Cœur sont en place. Il y a même un grand portrait de son créateur Coluche, qui veille dans un caddie. André sort des conserves de son sac. "Du cassoulet, des lentilles... Il faut donner à ces gens qui sont dans le besoin", pointe le retraité. Un bénévole de la délégation de la Manche les récupère. Les clients sont nombreux à s'arrêter ce vendredi matin, en ce premier jou de collecte. 

25% de bénéficiaires en plus dans certains centres

"Je trouve que c'est une nécessité, s’exclame Odette émue. C'est surtout pour les étudiants que ça me gène. Ils n'ont pas d'argent pour payer leur loyer et mange le minimum. C'est inacceptable pour moi." La retraitée sèche ses yeux, avec un mouchoir. Depuis le premier confinement, le nombre de bénéficiaires ne cesse d'augmenter dans la Manche. Cet hiver, il a bondi de 25% pour certains centres. "Il y a tous les profils. Des jeunes, des personnes qui ont perdu leur travail avec la crise, des personnes plus âgées... Cela va continuer, surtout quand les aides vont s'arrêter pour les entreprises", souligne Jean-Yves Pottier, président de la délégation départementale.  

Jean-Yves Pottier, président de la fédération de la Manche des Restos du Cœur (à gauche) et Gérard bénévole.
Jean-Yves Pottier, président de la fédération de la Manche des Restos du Cœur (à gauche) et Gérard bénévole. © Radio France - Raphaël Aubry

En tout, 800 bénévoles sont mobilisés jusqu'à la fin du weekend. Les denrées non périssables sont les bienvenus : pâtes, conserves, produits douche, protections hygiéniques etc... Un élément d'hygiène féminine particulièrement recherché. 

On sent que les gens sont davantage conscients - Jean Yves Pottier, président des Restos du Cœur de la Manche

L'an dernier, 60 tonnes de produits ont été récoltés par l'association à la même période. Les Restos de la Manche espèrent faire plus pour cette nouvelle opération. "Je suis confiant. On sent que les gens sont davantage conscients et que ça leur fait plaisir de nous aider. On a même vu des personnes ce matin [vendredi ndlr] repartir dans le magasin acheter des produits alimentaire, car ils n'avaient pas eu l’information", continue Jean-Yves Pottier. 

Les bénévoles trient les denrées, avant qu'elles soient acheminées dans les centres de distribution.
Les bénévoles trient les denrées, avant qu'elles soient acheminées dans les centres de distribution. © Radio France - Raphaël Aubry

Les Restos du Cœur qui présentent ce vendredi soir leur spectacle annuel "Les Enfoirés",  à écouter sur l'antenne de France Bleu dès 21 heures. Les Restos ont aussi ouvert leur boutique éphémère : t-shirts, sweats, magnets... Le double CD et double DVD "2021 Les Enfoirés à côté de vous" est disponible en précommande. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess