Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Retour aux 90 km/h : pas de calendrier programmé en Sarthe

-
Par , France Bleu Maine

406 kilomètres de routes sarthoises devraient repasser de 80 à 90 km/h. Il s'agit en gros des grands axes au départ du Mans (vers La Flèche, Alençon, Tours ou Saint Calais). Mais impossible de dire pour l'instant quand car il y a une procédure à respecter.

Le Mans, France

"Ce qui tue de manière certaine, ce n'est pas la différence entre 80 et 90 km". Frédéric Beauchef, le vice-président du conseil départemental en charge des routes a un avis tranché sur la question. "C'est de rouler à 110, 120, 130 km/h sur des routes limitées à 80 ou 90. Ce qui tue c'est l'alcool, ce qui tue c'est les écrans... et ergoter sur les 10 km/h de plus, ce n'est pas cela. Il faut changer notre manière de conduire". Frédéric Beauchef a donc identifié 406 km de routes susceptibles de repasser à 90 km/h. En gros, les grands axes au départ du Mans avec priorité aux anciennes nationales (Le Mans- La Flèche, Le Mans-Tours, Le Mans-Alençon, Le Mans-Laval, Le Mans-La Ferté Bernard, Le Mans- Saint Calais). Quand s'opérera la bascule ? "Il n'y a pas de calendrier établi" lui répond Adeline Savy, la directrice de cabinet du préfet de la Sarthe, car il y a une procédure et des critères à respecter." Il faut étudier les risques d'accidents potentiels, ne pas avoir d'arrêts de bus, ne pas avoir de tourne à gauche qui est un facteur assez régulier d'accidents car les gens ne respectent pas forcément les priorités". Donc, pour l'instant, les routes secondaires restent limitées à 80km/h.

Tous les radars endommagés seront remplacés

Un an après le passage au 80 km/h, le bilan est mitigé en Sarthe en tout cas. Le nombre de décès sur les routes sarthoises est identique à celui de l'an passé (26 décès), le nombre d'accident est en légère augmentation (+ 1,2%), celui des blessés est en nette hausse (+12 %). " Pour évaluer son efficacité, il aurait fallu contrôler et sanctionner... or il y a eu une augmentation importante du nombre de radars dégradés" pendant le mouvement des gilets jaunes, même si la préfecture ne dit pas combien d'appareils sont hors service. 

Ceux qui cassent des radars ont du sang sur les mains - Emmanuel Barbe, le délégué interministériel à la Sécurité Routière

" Ils seront tous remplacés par des radars dernière génération", des radars "tourelle" capables de repérer un automobiliste qui téléphone au volant ou qui grille un feu " même si tous les radars ne le feront pas nécessairement". En France,  450 appareils seront changés d'ici la fin de l'année. "Ceux qui cassent des radars ont du sang sur les mains" tonne Emmanuel Barbe, le délégué interministériel à la Sécurité Routière. " Ils affaiblissent la sécurité de tous. Et ceux qui voient des radars détruits ne devraient pas se réjouir parce qu'en réalité, c'est comme si on cassait l'aiguille qui donne le médicament".  Une mauvaise nouvelle pour les conducteurs les moins prudents ( 80% des accidents sont causés par des hommes selon les chiffres de la Sécurité Routière). 

Choix de la station

France Bleu