Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mondial 2018 de football

Retour des Bleus : le passage au Crillon n'était pas prévu selon le service de presse de l'équipe de France

mardi 17 juillet 2018 à 10:00 Par Viviane Le Guen, France Bleu

Le staff de l'équipe de France n'avait pas prévu de se rendre au Crillon après la cérémonie à l'Elysée a expliqué le service de presse des Bleus ce mardi matin sur franceinfo. Lundi soir, les CRS ont dû évacuer des supporters en colère qui avaient patienté plusieurs heures, place de la Concorde.

Les CRS ont dû évacuer des supporters agacés d'avoir attendu les Bleus des heures devant le palace Le Crillon à Paris le 16 juillet 2018.
Les CRS ont dû évacuer des supporters agacés d'avoir attendu les Bleus des heures devant le palace Le Crillon à Paris le 16 juillet 2018. © AFP - Thomas SAMSON

Auréolé de leur titre de champion du monde, les Bleus ont eu droit à un accueil triomphal lundi à Paris. Après avoir défilé devant des centaines de milliers de personnes sur les Champs-Elysées, ils ont été reçus à l'Élysée par le président Emmanuel Macron, dans une ambiance joyeusement décontractée.

Une journée de fête ternie par quelques incidents aux abords du palace Le Crillon dans la soirée. Exaspérés et déçus de ne pas apercevoir les joueurs au balcon, des supporters ont laissé éclater leur colère. Certains ont jeté des bouteilles sur les forces de l'ordre présentes, qui ont ensuite fait évacuer la place de la Concorde.

Le déplacement au Crillon n'a "jamais été programmé"

Invité à s'expliquer ce mardi sur franceinfo, Philippe Tournon, chef du service de presse de l'équipe de France de football, a affirmé que le staff n'avait pas prévu que les joueurs se rendent à l'hôtel parisien. "Jamais" un tel déplacement "n'a été programmé de notre part" a-t-il assuré.

"Des réunions ont eu lieu avec l'Elysée pour ce qui est de l'Elysée, avec la préfecture pour les différentes manifestations" a précisé Philippe Tournon, "j'attends qu'on me dise – je n'ai pas d'éléments actuellement – qui, quand, comment, au nom de qui a été annoncée officiellement qu'il y aurait quelque chose au Crillon."

"Les joueurs sont en vacances"

"Il faut être très clair : à partir du moment où un certain nombre de festivités ont été envisagées, l'équipe de France, son staff, ses joueurs, on n'a plus rien dirigé " a-t-il ajouté "il y a eu différentes éventualités qui ont été évoquées, on a su assez vite que le président Macron voulait recevoir l'équipe, à quelle heure, on ne savait pas. Différents plans ont été établis : est-ce qu'on va aux Champs-Elysées directement de Roissy ? Est-ce qu'on a le temps de faire la descente des Champs-Elysées puis l'Elysée."

"La dislocation du groupe France a eu lieu à la sortie de l'Elysée, les joueurs sont en vacances" avait déjà expliqué le chef de presse des Bleus à l'AFP sans préciser où les joueurs avaient choisi de fêter leur victoire avec leurs proches.