Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Le retour des radars en Lozère

-
Par , France Bleu Gard Lozère

En Lozère, trois radars détruits lors des manifestations des gilets jaunes vont être réinstallés à compter de ce jeudi matin à Langogne, Saint-Amans et Saint-André-de-Lancize.

Radar dégradé à la peinture. Image d'illustration.
Radar dégradé à la peinture. Image d'illustration. © Radio France - Pierre Heckler

Lozère, France

C'est le retour des radars en Lozère. Ils avaient été détruits lors des manifestations des gilets jaunes. Ces radars sont des biens publics qui garantissent nos vies et celles de nos proches, explique la préfecture de la Lozère : "Les personnes qui se rendent coupables de dégradations encourent une peine de trois ans de prison et 45.000 euros d’amende, et jusqu’à cinq ans de prison et 75.000 euros d’amende si ce délit est réalisé en bande."

Depuis la destruction des radars, la préfecture de Lozère relève une augmentation du nombre d’accidents corporels (+14) et du nombre de blessés (+33) en 2019 par rapport à 2018 à la même période (31 août). C’est pourquoi, les radars détruits sont remplacés dans le cadre d’un programme d’installation nationale. 

Dès ce jeudi, trois radars seront donc réinstallés :

  • À Langogne sur la RN 88
  • À Saint-Amans sur la RD 806
  • À Saint-André-de-Lancize sur la RN 106

Entre 2002 et 2005, grâce à l’installation des radars automatiques, la vitesse moyenne a baissé de 7 km/h et la mortalité routière de 37 % en France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu