Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Retour des visites en chambre dans les Ehpad : "C'est un vrai soulagement de pouvoir le voir"

Par

Après les annonces d'Emmanuel Macron sur la reprise des visites en Ehpad, les directeurs doivent organiser le "retour à la normale progressif." A Bésayes, dans la Drôme, le protocole est déjà en place et les familles des résidents ont de nouveau accès aux chambres.

Désormais, les proches ont accès aux chambres des résidents de l'Ehpad. Désormais, les proches ont accès aux chambres des résidents de l'Ehpad.
Désormais, les proches ont accès aux chambres des résidents de l'Ehpad. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Cette fois, les résidents d'Ehpad et leurs proches peuvent réellement se retrouver. D'ici ce lundi 22 juin, les directeurs d'établissements doivent tous avoir élaboré un "plan de retour à la normale", selon les consignes du ministère de la Santé après les annonces d'Emmanuel Macron au sujet des visites, qui devaient "reprendre dans les Ehpad." C'est chose faite depuis ce vendredi à l'Ehpad des Monts du Matin à Bésayes, dans la Drôme. 

Publicité
Logo France Bleu

Lavage des mains et prise de température obligatoire

"C'est un vrai soulagement de pouvoir le voir", confie Béatrice, qui rentre dans la chambre de son papa pour la première fois depuis trois mois. "On enlève le masque histoire qu'il nous reconnaisse et après on le remet vite. Quand vous avez des personnes qui ont du mal à reconnaître leurs enfants , c'est compliqué ... là en étant en contact avec lui, on va pouvoir capter son attention."

Je ne te fais pas la bise pépé !"

Mais avant d’accéder aux chambres, les visiteurs se plient au protocole sanitaire auquel doit se soumettre toute personne de l'extérieur : se laver les mains, se laisser prendre la température et déclarer sur l'honneur que l'on n'a aucun symptôme du Covid-19. "Je suis venue voir mon grand-père", explique Françoise, masque sur le nez. "Je ne te fais pas la bise pépé !", plaisante-elle en entrant dans la chambre. 

Françoise et Antonio, son pépé. © Radio France - Tommy Vattaneo.

Un vrai retour à la normale à partir du 6 juillet

Pas d'embrassade, mais c'est toujours mieux qu'avant et "les visites à distance". Les résidents et leurs proches se trouvaient face à face et séparés par deux tables. "Là, c'est plus convivial, on est plus près", enchaîne Françoise. "C'est vrai que cette proximité nous a manqué, mais d'un autre côté, ils sont encore là, donc ça prouve que les bonnes mesures ont été prises."

"Les résidents et leurs proches retrouvent le contact tactile, c'est ce qui leur manquait le plus", explique Didier Meyrand, le directeur de Ehpad des Monts du Matin. "On fait de la prévention et on en appelle à la responsabilité de chacun."

Seule restriction toujours en vigueur, l'interdiction pour les résidents de sortir pour aller manger chez leurs proches. "A l'extérieur, on ne contrôlera plus rien, et on ne voudrait pas qu'ils reviennent avec le Covid", confie le directeur. "Donc nous avons remis en place les déjeuners avec les résidents." Cela devrait de nouveau être possible à partir du 1er août. Quant au nombre d'après-midi de visites, il reste encore limité pendant deux semaines, avant un retour à la normale à partir du 6 juillet.

Entrée de l'Ehpad des Monts du Matin. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu