Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Béarn : la démocratie prise au pied de la lettre à Billère

mercredi 30 mai 2018 à 7:31 Par Marie Moussié et Axelle Labbé, France Bleu Béarn

La ville de Billère fait ses premiers pas en matière de démocratie participative avec le lancement d'un "budget participatif". Il permettra de réaliser des projets municipaux choisis et financés par les habitants qui souhaitent y prendre part. Une première dans les Pyrénées-Atlantiques.

 Le maire de Billère, Jean-Yves Lalanne, présente une des urnes mises à disposition des habitants.
Le maire de Billère, Jean-Yves Lalanne, présente une des urnes mises à disposition des habitants. © Radio France - Axelle Labbé

Billère, France

Le mobilier urbain est déjà une question prioritaire pour les Billérois. Elle est désormais soumise à la démocratie participative. Les habitants volontaires proposent un projet d'abord, comme l'installation d'une tyrolienne dans un parc ou d'un défibrillateur en ville. Ils votent ensuite pour les trois idées qui leur plaisent le plus. Puis, la mairie s'engage à les réaliser. En tout, 17 projets sont présentés aux Billérois

Des idées et de la modération

Les volontaires devront porter des projets sérieux s'ils veulent faire partie des "gagnants". La location, l'équipement nécessaire et le prix sont des critères étudiés de près par un comité composé de 6 élus et 6 Billérois. Il fallait que les idées des habitants présentent un intérêt général, portent sur des dépenses d'investissement, avec le moins de frais d'entretien possible. Parmi les projets proposés : aires de jeux pour enfants, passage piéton en trois dimensions, verger gratuit...

La ville a débloqué 50 000 euros pour donner vie à ces idées et compte prendre en charge deux ou trois d'entre elles. 25 000 euros maximum seront consacrés à chacune.

"Une bonne nouvelle pour la démocratie locale"

Billère s'est engagée à attirer de plus en plus de citoyens à participer à la vie de la municipalité. Pour voter, pas besoin d'être inscrit sur liste électorale. Il suffit d'avoir plus de 16 ans.

Pour Mehdi Azgui, sociologue spécialisé dans les démarches participatives, cet "élan" démocratique répond à une réalité d'aujourd'hui. Mais aussi au besoin des habitants de "s'approprier une action publique, légitimée par un vote populaire". Et donner un nom derrière chaque initiative. Mehdi Azgui n'y voit que du positif : en étant responsables de l'installation d'une aire de jeux, les citoyens vont "mieux respecter cet équipement", selon lui.

Le vote est ouvert dès le vendredi 25 mai, jusqu'au 30 juin. Il est possible de voter via le site de la mairie ou déposer un bulletin dans les urnes installées en ville.