Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Retournement de situation à Paris : pas de masque obligatoire pour les cyclistes et les joggeurs

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Contrairement à ce qui avait été annoncé jeudi, les personnes qui circulent à vélo et celles qui font de la course à pied ne seront pas obligées de porter un masque à Paris et dans les départements de la petite couronne, précise ce vendredi matin la préfecture de police de Paris.

Pas de masque obligatoire pour les cyclistes et les joggeurs à Paris
Pas de masque obligatoire pour les cyclistes et les joggeurs à Paris © AFP - Manuel Cohen

La préfecture de police de Paris a précisé vendredi que l'obligation de porter un masque à l'extérieur, qui s'applique depuis le matin même, 8 heures à Paris et dans trois départements limitrophes, ne s'appliquait pas aux personnes faisant de la course à pied et en vélo. La préfecture accède ainsi à la demande de la mairie de Paris, qui souhaitait une dérogation en ce sens.

"S'agissant des personnes exerçant une activité physique au titre de la course à pied ou du vélo, le port du masque ne sera pas exigé", écrit la préfecture de police dans un communiqué. Les enfants de moins de 11 ans ne sont pas tenus non plus de porter le masque dans les départements de Paris, des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne.

La préfecture de police confirme aussi qu'il est toujours autorisé de fumer et de manger dans l'espace public.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Soulagement de l'association "Mieux se déplacer à bicyclette"

"C’est un soulagement", a réagi ce vendredi sur franceinfo Alexis Frémeaux, président de l’association Mieux se déplacer à bicyclette, à l'annonce de la préfecture de police de Paris.

"Je pense _qu'il y a eu un peu de précipitation dans l'annonce._.." a-t-il souligné, pointant une mesure "contreproductive". 

Le vélo est une vraie solution pour maintenir la distance sociale - Alexis Frémeaux 

Pour Alexis Frémeaux, il est normal de prendre des décisions face au regain de l'épidémie de Coronavirus mais il ne faut pas aller trop vite car "dans la précipitation, on cherche à faire des mesures fortes et simples, sans réfléchir aux implications".

Il rappelle que se déplacer à vélo permet d'éviter qu'il y ait trop de monde dans les transports en commun. Il estime que le vélo est "une vraie solution pour maintenir la distance sociale, parce que, naturellement, quand on circule à vélo, on est à distance des autres personnes, et aussi pour désaturer les transports et les routes pour les gens qui n'ont pas le choix et qui habitent trop loin pour faire du vélo".

Le port du masque à Paris.
Le port du masque à Paris. © Visactu -
Choix de la station

À venir dansDanssecondess