Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Retraites : plusieurs manifestations dans le Poitou ce mardi 10 décembre

-
Par , France Bleu Poitou

A l'appel de plusieurs syndicats, et notamment la CGT et FO, les manifestants redescendent dans la rue ce mardi pour protester contre la réforme des retraites. Dans le Poitou, des rassemblements ont eu lieu à Niort, Poitiers ou encore Châtellerault.

Les manifestants contre la réforme des retraites à Poitiers ce mardi 10 décembre.
Les manifestants contre la réforme des retraites à Poitiers ce mardi 10 décembre. © Radio France - Marie Dorcet

A la veille de la présentation de la réforme des retraites par le Premier Ministre, les syndicats avaient appelé à une nouvelle journée de mobilisation nationale. Un appel suivi dans le Poitou, notamment à Niort, Poitiers, Châtellerault, Thouars et Bressuire. 

Niort : détermination dans le cortège

A Niort, les manifestants se sont retrouvés ce mardi après-midi place de la Brèche à Niort vers 14h. Ils étaient un peu moins nombreux que le 5 décembre dernier : 2000 selon la police, 3500 à 4000 d'après les syndicats. Dans le cortège des slogans comme "cette réforme, on n'en veut pas". Beaucoup de secteurs représentés : hôpital, transports, mutuelles, enseignants, lycéens.... 

"La détermination est toujours là. On compte une moyenne de 60% de grévistes par jour à Niort", chiffre Thierry Clisson, secrétaire adjoint de la CGT cheminots Sud Deux-Sèvres. "Là nous avons seulement un aller-retour pour Paris". Il n'attend pas grand chose de la prise de parole du Premier ministre ce mercredi. : "On attend rien de nouveau, on sait très bien ce qu'il va nous annoncer, la retraite par points. Mais nous on n'en veut pas".

Ils étaient 350 à se mobiliser également à Thouars et 150 à Bressuire.

De nombreuses professions mobilisées dans le cortège niortais - Radio France
De nombreuses professions mobilisées dans le cortège niortais © Radio France - Noémie Guillotin

Les syndicats annoncent déjà de nouvelles mobilisations ce jeudi à 11 heures toujours place de la Brèche à Niort, à 14h30 à Thouars et Bressuire et à 17 heures à Parthenay. De leur côté, les enseignants, réunis en AG, ont décidé de reconduire leur mouvement de grève jusqu'à vendredi. 

Poitiers : les internes du CHU en grève, les manifestants dans la rue depuis 14h30

Les 27.000 internes de France ont débuté aujourd'hui une grève reconductible. A Poitiers, devant le CHU, ils étaient une centaine ce mardi matin pour dénoncer « la décadence de l’hôpital public », des horaires délirants, des salaires inférieurs au Smic ou encore la réforme de leur formation.

"On est en dessous du smic horaire pour les horaires que l'on fait : 55 heures par semaine, parfois jusqu'à 80 heures hebdomadaires des repos de sécurité non respectés. Vu notre niveau d'études, on ne fait pas ce métier-là pour l'argent, mais au bout d'un moment on aimerait pouvoir vivre décemment sur le peu de temps que l'on a en dehors de nos horaires de travail" - Thibault Vergnier, vice-président du syndicat des internes de Poitiers

Les internes du CHU de Poitiers ont manifesté ce midi.  - Radio France
Les internes du CHU de Poitiers ont manifesté ce midi. © Radio France - Jules Brelaz

Du côté des manifestants contre la réforme des retraites, les poitevins sont descendus dans la rue depuis 14h30. Ils sont plusieurs milliers

A Châtellerault, blocage des bus et manifestation

A Châtellerault, la journée d'action a commencé par un blocage tôt ce matin du dépôt des bus TAC à Châtellerault, qui s'est fini vers 9h. 

Plus d'un millier de manifestants à Châtellerault ce mardi matin.  - Radio France
Plus d'un millier de manifestants à Châtellerault ce mardi matin. © Radio France - Marie Dorcet

Ensuite, un premier cortège est parti vers 10h ce mardi matin de la ZI de Nonnes, direction le centre-ville. Ils ont sur le chemin été rejoints par un autre groupe, rassemblé place Simone Veil : au total, plus d'un millier de manifestants. Une fois arrivés au kiosque en centre-ville, des représentants de la CGT ont appelé à se rendre devant la permanence du député MoDem Nicolas Turquois. Ils ont apposé des affiches sur la vitrine. Certains ont eu une rapide altercation avec la police, une fois devant, mais le calme est vite revenu. 

Les manifestants se sont rendus devant la permanence du député Nicolas Turquois à Châtellerault.  - Radio France
Les manifestants se sont rendus devant la permanence du député Nicolas Turquois à Châtellerault. © Radio France - Marie Dorcet

Parmi les manifestants, des représentants des Fonderies du Poitou, en grève depuis lundi soir. Ils ont aussi débrayé devant l'usine, notamment à l'occasion de la venue du directeur Europe du groupe

Des salariés des Fonderies du Poitou, fonte et alu, ont participé à la manifestation de Châtellerault.  - Radio France
Des salariés des Fonderies du Poitou, fonte et alu, ont participé à la manifestation de Châtellerault. © Radio France - Marie Dorcet
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu