Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Retraites : le gouvernement lance une consultation citoyenne sur la réforme

jeudi 31 mai 2018 à 6:59 Par Laura Lavenne et Marine Laugénie, France Bleu Bourgogne et France Bleu

Le gouvernement lance aujourd'hui une consultation citoyenne sur la réforme des retraites. Une réforme à haut risque promise par le candidat Emmanuel Macron. Quelles sont les pistes ? Qui sera consulté ? Qu'est ce qui va changer ? Décryptage.

Le chantier de la réforme des retraites est officiellement lancé. Objectif : instaurer un seul régime qui fonctionnerait par points.
Le chantier de la réforme des retraites est officiellement lancé. Objectif : instaurer un seul régime qui fonctionnerait par points. © Maxppp - Jean-Luc Flémal

France

C'est parti pour le grand big bang des retraites ! Jean Paul Delevoye, haut commissaire à la réforme des retraites lance officiellement la réforme promise par Emmanuel Macron. Une réforme qui va prendre du temps et qui commence ce jeudi 31 mai par des consultations citoyennes.

Les partenaires sociaux, syndicats et patronat, ainsi que les parlementaires seront également consultés tout au long de cette année. Le projet de loi sera présenté en Conseil des ministres et déposé au Parlement en 2019.

Le régime universel : c'est quoi ?

Comme annoncé pendant la campagne présidentielle par le candidat Macron, le gouvernement s'oriente vers un nouveau système de retraite universel. Objectif : en finir avec les 42 régimes, notamment spéciaux, pour instaurer un seul régime à points.

Autrement dit, tout le monde sera logé à la même enseigne. Comme l'expliquait Jean-Paul Delevoye à nos confères de France Bleu Nord, en décembre dernier, "cela veut dire que tous les régimes sont concernés : le régime général, les fonctionnaires, les indépendants, les salariés, les régimes spéciaux et les régimes parlementaires".

Pour un euro cotisé, les mêmes droits pour tous

Le principe de ce nouveau système par points est simple : "Un euro cotisé entraînera les mêmes droits. C'est-à-dire, toujours selon Jean-Paul Delevoye, les mêmes conditions de versement et de cotisations". Chaque citoyen pourra ainsi avoir un compte individuel de droits à la retraite acquis par un système de points accumulés tout au long de sa vie.

C'est donc une harmonisation qui se dessine, même si, évidemment, si vous cotisez plus, vous aurez une retraite supérieure.

La retraite, à quel âge ?

A priori, l'âge de départ resterait fixé à 62 ans. "Nous ne toucherons pas à l'âge de la retraite" avait promis Emmanuel Macron, dans son programme de campagne. Toutefois, la durée de cotisation pourrait augmenter.

Comment participer à la consultation ?

Le gouvernement veut prendre le pouls des Français. Chaque citoyen est invité à donner son avis via une plateforme en ligne. 11 thématiques sont étudiées, de l'âge de départ à la retraite au système appliqué.

  - Aucun(e)
-

Toutes les réponses et contributions seront synthétisées, viendra ensuite la prise de décisions pour une réforme qui n'entrerait en vigueur qu'à partir de 2025.