Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

RETRO 2015: l'Alsace accueille des migrants.

mardi 29 décembre 2015 à 18:49 Par Luc Dreosto , France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

L'année 2015 a été marquée par un immense afflux de migrants en Europe. L'Allemagne en a accueilli un million depuis janvier et "réfugié" a même été désigné mot de l'année. En France et en Alsace, on est beaucoup plus frileux pour les héberger.

80 réfugiés bientôt accueillis à Ferrette
80 réfugiés bientôt accueillis à Ferrette © Maxppp

Alsace, France

L'afflux sans précédent de migrants en Europe est au coeur des préoccupations ces derniers mois, et pourtant contrairement au voisin allemand, l'Alsace n'en a pas accueilli beaucoup.

Selon des chiffres officiels, 11 Syriens se seraient installés en Alsace à Strasbourg, Bischheim et Châtenois. 80 demandeurs d'asile seront bientôt hébergés à Ferrette dans le Sundgau.

Beaucoup de dons, peu de réfugiés

Pourtant Strasbourg a rejoint le réseau des villes solidaires qui s'étaient engagées à les prendre en charge rapidement. Un numéro vert mis en place par la mairie avait recueilli plus de 2 000 appels et les dons ont afflué.  

Outre-Rhin, la ville de Kehl a accueilli plus de 150 réfugiés . "Les familles sont partagées dans les différents quartiers de la ville et les enfants sont dispatchés dans plusieurs écoles", explique Annette Lipowsky de la mairie de Kehl.

80 réfugiés bientôt dans le Sundgau

RETRO 2015: LES REFUGIES EN ALSACE

Dès le mois de janvier,  80 demandeurs d'asile seront hébergés dans l'ancienne caserne de gendarmerie de Ferrette dans le Sundgau. Ce qui suscite pas mal d'interrogations parmi la population: une habitante se dit "révoltée car ces gens-là on leur met tous sur un plateau". 

C'est Adoma, une société d'économie mixte et filiale de la caisse des dépôts, qui gèrera l'hébergement de ces réfugiés.