Société

Rétro 2016 | Retour sur le buzz de "Mamie Platane" à Poitiers

Par Marie-Coralie Fournier, France Bleu Poitou mercredi 28 décembre 2016 à 6:00

Les images de l'arrestation ont enflammé les réseaux sociaux.
Les images de l'arrestation ont enflammé les réseaux sociaux. © Radio France - Radio France

Dans notre rétrospective de l'année 2016, retour ce matin sur l'arrestation musclée d'une retraitée de 72 ans, en février à Poitiers. Les images ont enflammé les réseaux sociaux et la retraitée est devenue "Mamie Platane".

Voilà une affaire qui a enflammé la toile et marqué les esprits à Poitiers en 2016 : l'arrestation de Katia Lipovoï, devenue par la suite "'Mamie Platane".

Le 15 février, une trentaine de riverains du quartier de Beaulieu à Poitiers manifestent contre l'abattage des arbres engagé près de chez eux. Les agents de la mairie sont en plein travail quand une retraitée de 72 ans, Katia Lipovoï secoue une barrière. Le ton monte et les policiers tentent alors de l'arrêter. La retraitée se débat et un caméraman de France 3 Poitou-Charentes filme la scène. La vidéo montre la manifestante plaquée au sol, menottée, emmenée en garde à vue.

Un buzz énorme

Aussitôt, le buzz est immense. La publication sur la page Facebook de France 3 Poitou-Charentes enregistre plus de 8 millions de vues, 110.000 partages, 8.000 commentaires, certains venus l'étranger. La photo de l'arrestation est retweetée près de 400 fois du compte de France Bleu Poitou.

Ce buzz prend un telle ampleur que le député-maire de Poitiers, Alain Claeys reçoit Katia Lipovoï et son comité de soutien dans son bureau, avant d'inviter la presse pour faire le point sur... les arbres de Beaulieu.

Affaire classée sans suite

Finalement, la justice classe l'affaire sans suite. Katia Lipovoï, convoquée au tribunal de Poitiers le 18 avril, ressort avec un simple rappel à la loi et sous les applaudissements de plusieurs dizaines manifestants venue la soutenir.

Katia Lipovoï ressort donc sans poursuites judiciaires... mais avec un surnom : Mamie Platane. Elle qui affirme qu'elle continuera de défendre les arbres.

Ecoutez la rétrospective 2016 sur cette affaire de "Mamie Platane"