Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Rétro 2018 en Franche-Comté : les infos qui vous ont marqués sur francebleu.fr et les réseaux sociaux

dimanche 30 décembre 2018 à 17:06 Par Blandine Costentin, France Bleu Besançon

Quels ont été les sujets les plus lus, commentés, "likés" ou partagés sur francebleu.fr et les réseaux sociaux de France Bleu Besançon ? Réponse en cinq points.

Le 16 novembre, la visite d'Emmanuel Macron et la manifestation organisée à Besançon ont été très commentées sur les réseaux sociaux.
Le 16 novembre, la visite d'Emmanuel Macron et la manifestation organisée à Besançon ont été très commentées sur les réseaux sociaux. © Radio France - Elie Abergel

Franche-Comté, France

C'est en quelque sorte la rétro des internautes de France Bleu : nous avons cherché quels sujets vous aviez préférés en 2018 sur francebleu.fr et sur les réseaux sociaux de France Bleu Besançon. Découverte ou redécouverte en photos et vidéos.

Condamnée par la justice, la porte-parole des gilets jaunes en Haute-Saône arrête la mobilisation

Le 11 décembre, Céline Roy, figure du mouvement des gilets jaunes en Haute-Saône, sort sous les applaudissements de ses camarades du tribunal de Vesoul. La jeune femme vient d'être condamnée à deux mois de prison avec sursis et 800 euros d'amende à verser à la SNCF, pour avoir notamment bloqué un train, avec d'autres manifestants. A l'issue de l'audience, elle annonce suspendre sa participation à la mobilisation.

Emmanuel Macron à Besançon : visite feutrée, manifestation musclée

Le 16 novembre, à la veille de l'acte I du mouvement des gilets jaunes, le président de la République Emmanuel Macron vient inaugurer le musée des beaux-arts et d'archéologie de Besançon, tout juste rénové. Dans un climat social déjà tendu, les curieux et les protestataires sont tenus à l'écart. Près de la place Pasteur, une manifestation réunit 200 à 300 personnes, dont certaines sont repoussées par les forces de l'ordre avec les gaz lacrymogènes.

Votre tweet préféré : quand vache rime avec ... football 

Damien, éleveur de vaches et de taureaux à Epenouse, dans le Doubs, est supporter de l'Olympique de Marseille. A quelques jours de l'ouverture du Salon de l'agriculture à Paris, il raconte comme il marie son métier d'agriculteur et sa passion pour le ballon rond, en baptisant ses bêtes du nom des joueurs de l'OM. 

Le post Facebook qui vous a émus : la triste histoire de Qaloé

En novembre, la jument de Clara, une étudiante bisontine, est mutilée dans un pré près du haras où elle est installée. L'acte volontaire ne fait pas de doute et le cheval doit être euthanasié. L'émotion de Clara a touché des milliers d'internautes, certains souhaitant venir en aide à la jeune cavalière à travers une cagnotte, voire le don d'un nouveau cheval. 

Notre coup de coeur : sur la piste du Tour de France à La Planche des Belles filles

Au départ, un tweet de Stéphane Boury, le responsable des arrivées pour le Tour chez Amaury Sport Organisation, le 23 août : "Ici sera jugée une arrivée inédite sur le TDF 2019... passage à 24%... A 100 m de la ligne... il va y avoir du spectacle". Après de minutieux repérages et comparatifs, France Bleu Besançon retrouve l'endroit la photo a été prise, annonçant une arrivée en effet inédite avec un pourcentage extrêmement difficile.

Confirmation le 25 octobre lors de la révélation du tracé du Tour de France 2019 : la Planche des Belles Filles accueillera la quatrième arrivée d'étape de son histoire, rallongée d'un kilomètre. Ce sera la première des sept étapes de montagne et des cinq arrivées en altitude de l'édition 2019.