Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

RÉTRO - La Bretagne connectée : les cinq infos de l'année

lundi 28 décembre 2015 à 18:00 Par Typhaine Morin, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel

La Bretagne est une terre connectée ! La région a depuis un an son extension .bzh pour internet, des entreprises développent des applications pour tisser des liens entre Bretons, et d'autres ont de l'imagination pour se connecter "à l'ancienne". Petite sélection.

L'extension .bzh a conquis 5.000 personnes en un an
L'extension .bzh a conquis 5.000 personnes en un an © Maxppp

Un an après : 5.000 sites internet déjà en .bzh !

L'extension internet souffle ses premières bougies et peut s'enorgueillir de plus de 5.000 inscrits. En seulement un an, le pik.bzh s'est multiplié sur le web. Le point bzh a séduit essentiellement des "personnes morales, entreprises, associations et collectivités" seulement "20% des enregistrements" sont effectués par des particuliers, mais cette proportion va "en augmentant". Le pik.bzh est disponible depuis septembre 2014 aux collectivités, entreprises et associations et depuis le 4 décembre aux particuliers.

Le .bzh fête son 1er anniversaire et ses 5.000 inscrits - Aucun(e)
Le .bzh fête son 1er anniversaire et ses 5.000 inscrits - pik.bzh

LIRE ►► L'extension .bzh souffle sa première bougie

Stag, une nouvelle application pour rencontrer des Bretons partout dans le monde

Trois Bretons ont lancé fin septembre une application pour smartphone : "Stag" va permettre aux Bretons et aux bretonnants de se rencontrer, plus facilement, dans le monde entier. La diaspora bretonne est connectée !

Stag a été lancée fin septembre - Radio France
Stag a été lancée fin septembre © Radio France - Tudi Crequer

LIRE ►► La nouvelle appli qui connecte les Bretons dans le monde entier

La maison connectée "à l'ancienne" de Ploeuc-sur-Lié, mieux que le dernier iPhone ?

Alors que la marque à la pomme vient de présenter son dernier smartphone et que nos logements sont de plus en plus équipés d'ordinateurs, de tablettes, de bornes wifi... Voici l'histoire d'une maison ultra-connectée à Ploeuc-sur-Lié dans les Côtes d'Armor, ultra-connectée "à l'ancienne" !

Certaines antennes autour de la maison mesurent plus de 6 mètres de haut - Radio France
Certaines antennes autour de la maison mesurent plus de 6 mètres de haut © Radio France - Johan Moison

LIRE ►► Visite d'une maison ultra-connectée "à l'ancienne"

Vous perdez toujours vos lunettes ? Une entreprise bretonne a la solution

L'entreprise Ticatag, basée à Lannion, a développé des lunettes connectées pour l'opticien Atoll. Dans la branche, un dispositif électronique est relié au Smartphone, qui peut ensuite retrouver les lunettes qui sont perdues.

Un radar sur le téléphone indique la localisation des lunettes - Aucun(e)
Un radar sur le téléphone indique la localisation des lunettes - DR

LIRE ►► Une entreprise bretonne créé des lunettes connectées pour ne plus les chercher !

Une épicerie rouvre ses portes grâce à une campagne de financement sur internet

Le village de Saint-Goazec, au sud de Châteauneuf-du-Faou, dans le Finistère, avait perdu son épicerie depuis un an. Elle devrait bientôt rouvrir grâce au financement participatif sur internet. Grâce à une cinquantaine de donateurs anonymes, l'épicerie a récolté près de 4.700 euros. 

L'épicerie de Saint-Goazec doit rouvrir grâce au financement participatiF - Radio France
L'épicerie de Saint-Goazec doit rouvrir grâce au financement participatiF © Radio France - Leïla Méchaouri

LIRE ►► Le village de Saint-Goazec finance son épicerie sur Internet