Société

Revalorisation repoussée : les retraités inquiets en Touraine

Par Théo Maneval, France Bleu Touraine mercredi 2 avril 2014 à 9:08

L'intersyndicale des retraités 37 alerte sur la situation des retraités les plus pauvres.
L'intersyndicale des retraités 37 alerte sur la situation des retraités les plus pauvres. © Théo Maneval - Radio France

Il n'y a pas eu de revalorisation des retraites ce 1er avril 2014. C'était pourtant l'habitude ces dernières années pour ajuster les retraites au niveau de l'inflation, mais par souci d'économies le gouvernement a repoussé cette revalorisation au mois d'octobre. Ça doit permettre d'économiser 800 millions d'euros. Les 110.000 retraités d'Indre-et-Loire craignent pour leur pouvoir d'achat.

Ils vont donc devoir attendre le 1er octobre pour voir leur pension ajustée au niveau de l'inflation.

Et si la pension moyenne en Indre-et-Loire , qui est de 1.400€ , est plus élevée que la pension moyenne en France (1.256€ ), ce chiffre cache de profondes inégalités. Les syndicats rappellent que beaucoup vivent avec entre 700 et 1.000€ par mois . C'est par exemple le cas de Sylvie. Elle a travaillé aux côtés de son mari dans l'artisanat pendant 20 ans sans cotiser. Même après avoir enchaîné plusieurs autres emplois par la suite sa pension ne s'élève qu'à 808€.

"J'ai pris l'habitude de me serrer la ceinture"

Retraités ENRO

Au syndicat FSU, Jean Jasseron lance même un "cri d'alarme ".

Une manifestation nationale prévue à Paris début juin

Retraités SON

Partager sur :