Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Réveillon de la Saint-Sylvestre : même en petit comité, les Poitevins achètent de quoi faire la fête

-
Par , France Bleu Poitou

Avant de fêter le passage à la nouvelle année, les Poitevins sont nombreux à acheter de quoi décorer leur table ou encore se déguiser. Le magasin "Jour de fête" à Chasseneuil-du-Poitou fait le plein depuis le début de la semaine.

"On aura un masque, même s'il est sur les yeux !" Thomas et Emilie feront la fête en petit comité, mais costumés.
"On aura un masque, même s'il est sur les yeux !" Thomas et Emilie feront la fête en petit comité, mais costumés. © Radio France - Marie Dorcet

"Plus on est de fous, plus on rit", ce proverbe ne s'appliquera pas vraiment cette année. Avec la crise sanitaire et les recommandations du gouvernement, les Poitevins se préparent à faire la fête en petit comité pour le passage à 2021. Mais ça ne les empêche pas de faire le plein de décorations, d'accessoires et de costumes. A Chasseneuil-du-Poitou, le magasin spécialisé "Jour de Fête" accueille de nombreux clients depuis le début de la semaine. 

"On ne va pas se laisser abattre !"

Anthony est venu avec un copain pour acheter des feux d'artifice. Penchés sur le catalogue, ils ont du mal à choisir. "C'est la première fois qu'on en achète. On sera entre six et huit personnes cette année, d'habitude on est jusqu'à trois fois plus. Alors on va essayer de compenser avec un peu plus de choses festives." Et ils ne sont pas les seuls à vouloir en faire "un peu plus" cette année. Laurence, par exemple, est venue chercher un costume pour sa soirée, qui se fera à six. "Nos amis qui viennent d'autres régions ne peuvent pas venir, alors on le fera juste entre Poitevins. Mais on ne va pas se laisser abattre !" 

La positivité, c'est bien le mot d'ordre parmi les clients. Catherine Moreno, la responsable du magasin, s'en rend compte. 

Les gens ont vraiment le sourire. Il en ont marre de cette année, alors il ont envie de faire la fête, et ça se sent. Mais tout en étant responsables, on le voit bien !

Catherine Moreno, la responsable de "Jour de fête", s'attend à avoir de nombreux clients jusqu'au 31 décembre au soir.
Catherine Moreno, la responsable de "Jour de fête", s'attend à avoir de nombreux clients jusqu'au 31 décembre au soir. © Radio France - Marie Dorcet

Des paniers plus petits, mais plus nombreux

Ce qui ne trompe pas : la taille des paniers. "Comparativement à l'année dernière, on a fait plus de ventes pour tout ce qui est univers de la table, mais dans des plus petites quantités. Elles sont divisés par deux. Mais on a plus de monde, car comme les restaurants sont fermés, les gens font la fête chez eux". 

Après le petit temps calme du week-end après Noël, les clients sont revenus nombreux dès mardi 29 décembre. Catherine Moreno s'attend à avoir du monde jusqu'au dernier moment ce 31 au soir. "D'habitude, on n'a plus de feux d'artifices ni de canons à confettis à la fin. Cette année, ça a l'air d'être bien parti pour faire pareil". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess