Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Réveillon de la Saint-Sylvestre : trois règles clés avant de fêter la nouvelle année

-
Par , France Bleu Nord

Une fois n'est pas coutume, la soirée du Nouvel An s'annonce bien arrosée ce dimanche. Dans le Nord, 1500 fonctionnaires seront mobilisés pour, entre autres, procéder à des contrôles routiers et faire de la prévention. Petite mise au point avant le début des festivités.

L'alcool et les stupéfiants dans le viseur des forces de l'ordre pour la Saint-Sylvestre.
L'alcool et les stupéfiants dans le viseur des forces de l'ordre pour la Saint-Sylvestre. © Maxppp - THIERRY BORDAS/PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI

Lille, France

Ça y est, lundi, nous serons en 2018. Vous allez sans doute fêter dignement le passage à la nouvelle année. Une soirée généralement placée sous le signe de la joie, de la bonne humeur, et des plaisirs de la table. 

Alors, prudence si vous prenez le volant après le réveillon de la Saint-Sylvestre. Dans le département du Nord, 1500 fonctionnaires - policiers, gendarmes et militaires de l'opération Sentinelle - seront déployés pour assurer notre sécurité et procéder à des contrôles routiers.

Des contrôles qui porteront principalement sur la consommation d'alcool et de stupéfiants. L'occasion de vous remettre en mémoire les règles clés avant d'aller réveillonner. 

1. Celui qui conduit, c'est celui qui ne boit pas

Vous connaissez la petite phrase de la sécurité routière. Une sentence à prendre en compte toute l'année, mais peut-être encore davantage le soir du Nouvel An. Avant la fête, choisissez qui sera "Sam", autrement dit qui conduira et ne boira donc pas. "Il faut vraiment respecter cet engagement, note le capitaine Lionel Tanguy, de l'escadron départemental de sécurité routière du Nord. L'idée c'est de ne pas se retrouver sans conducteur sobre en fin de soirée, et de finir par rentrer avec une personne alcoolisée au volant." 

2. Eviter de conduire, même le lendemain

Tout le monde le sait, la nuit de la nouvelle année est souvent très courte. Ce dimanche, vous ne dormirez peut-être que deux ou trois heures avant de devoir partir. Mais attention, l'alcool ingurgité ne s'évapore pas avec le sommeil. "Il faut différer la prise de volant en fonction de l'heure à laquelle on a arrêté de boire." Alors pour éviter tout accident, on attend de retrouver toutes ses facultés avant de rentrer chez soi. 

3. Faire des pauses sur la route

"Ce n'est pas parce que le réveillon est une soirée particulière, qu'on ne va pas ressentir la fatigue." Autrement dit, même si on n'a pas bu, ou si on n'a pas consommé de substance illicite, on peut potentiellement s'endormir au volant. Avant de prendre la route, mieux vaut donc faire une petite sieste. Et si un long trajet vous attend, faites comme sur la route des vacances : une pause toute les deux heures, ou quand la fatigue se fait ressentir. 

Bonus, pour les piétons...

Car il n'y a pas qu'en voiture qu'on peut être en danger. Si vous vous déplacez à pied dimanche soir, tachez d'être bien visible, notamment si vous longez des axes passants. On puis, on le rappelle, l'ivresse manifeste sur la voie publique est une infraction. Vous risquez jusqu'à 150 euros d'amende.

Choix de la station

France Bleu