Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Reviens la nuit" : une soirée-test organisée en discothèque ce samedi à Paris

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Scientifiques et professionnels du monde de la nuit s’allient pour organiser ce samedi une soirée-test dans des boites de nuit parisiennes avec 4.400 personnes vaccinées. L’objectif de cette expérimentation est d’évaluer les risques de transmission du coronavirus.

Une soirée-test est organisée ce samedi 26 juin dans deux clubs parisiens pour évaluer les risques de transmission du virus dans les boites de nuit.
Une soirée-test est organisée ce samedi 26 juin dans deux clubs parisiens pour évaluer les risques de transmission du virus dans les boites de nuit. © Maxppp - Michel HOUET

Après le concert-test d’Indochine le 29 mai dernier, à  l'AccorHotels Arena, c’est au tour des boites de nuit de tenter l’expérience. L’AP-HP (Assistance Publique - Hôpitaux de Paris) et l’ANRS (Agence nationale de recherche sur les maladies infectieuses émergentes) vont piloter une expérimentation en condition réelle à la Machine du Moulin Rouge (XVIIIe arrondissement) et au Cabaret Sauvage (XIXe), à Paris, ce samedi 26 juin. 

Vaccination obligatoire

4.400 volontaires vont participer à l'expérience. Parmi eux, seuls 2.200 pourront aller sur la piste de danse et profiter des concerts des DJ Etienne de Crécy, Laurent Garnier ou Kiddy Smile, de 23 heures jusqu’à 6 heures du matin. Les 2.200 autres participants resteront chez eux. Des scientifiques de l’ANRS compareront les deux groupes pour déterminer si la soirée en boite a augmenté, ou pas, les risques de contamination. 

Pour mener à bien cette expérimentation, les participants doivent avoir entre 18 et 49 ans. Ils doivent aussi pouvoir justifier d’une vaccination complète

Si vous rêvez de retrouver le dancefloor et souhaitez participer à cette expérience scientifique, vous pouvez vous inscrire sur le site Reviens la nuit. Les inscrits seront ensuite tirés au sort. 

Les résultats de cette expérimentation sont attendus fin juillet et ne conditionneront pas l'ouverture des discothèques. Ces dernières pourront rouvrir le 9 juillet avec un protocole sanitaire bien particulier, après plus de 15 mois de fermeture. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess