Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mondial 2018 de football

Revivez la Coupe du monde en Russie en 10 GIFs avec France Bleu

lundi 16 juillet 2018 à 12:42 Par Louis Tellier, France Bleu Orléans et France Bleu

En battant la Croatie (4-2) dimanche au stade Loujniki en finale de la Coupe du monde en Russie, les Bleus sont devenus pour la deuxième fois de l'histoire du football français champions du monde. France Bleu vous propose de revivre ce mondial en 10 GIFs.

Le belge Michy Batshuayi
Le belge Michy Batshuayi - Capture d'écran

Orléans, France

Après un mois de compétition, les Bleus ont remporté la Coupe du monde organisée en Russie dimanche 15 juillet, floquant au passage une deuxième étoile sur la tunique tricolore. France Bleu vous propose de la revivre en GIFs ce mondial historique pour l'hexagone.

Premier match. La Russie inflige une raclée (5-0) à l'Arabie Saoudite en ouverture de la Coupe du monde. Même le Président russe Vladimir Poutine n'en croit pas ses yeux, comme le Prince saoudien Ben Salmane.

Les Allemands incrédules après le but de Toni Kroos contre la Suède (23 juin) qui les garde en vie (2-1). Mais ce ne sera qu'un sursis, les Coréens éliminant les champions du monde (0-2) dès les phases de poules lors de la troisième journée.

Le marocain Nordin Amrabat (après le match nul contre l'Espagne 2-2 le 25 juin) exprime son amour pour le VAR (Arbitres assistants video) après que l'arbitre a validé l'égalisation de l'espagnol Iago Aspas dans le temps additionnel. L'usage de la vidéo aura surtout fait débat au début du Mondial.

Diego Maradona exprime, à sa manière, le bonheur de voir l'Argentine valider son billet pour les 8ème de finale face au Nigeria (2-1) lors de la dernière journée le 26 juin.

Lors de la victoire des Diables rouges contre l'Angleterre (1-0) le 28 juin, le belge Michy Batshuayi se trompe de cible. Appréciez plutôt.

Lionel Messi ne soulèvera probablement jamais la Coupe du monde avec son pays. L'élimination en 8ème de "son" Argentine (4-3) contre la France met un terme au rêve de la "Pulga". Les prémices d'une déception arriveront dès la deuxième journée de la phase de poules avec une défaite contre la Croatie 0-3 le 21 juin.

Après ce Mondial, le brésilien Neymar Jr. serait en course pour un oscar. Ici, il démontre ses talents d'acteur contre le Mexique (2-0) en 8ème de finale le 7 juillet.

Un coup de tête de Samuel Umtiti. Une parfaite maîtrise du match. La France gagne 1-0 contre la Belgique le 10 juillet en demi-finale. Dansons avec le numéro 5 des Bleus pour fêter ça.

Blaise Matuidi n'en croit pas ses yeux...La France est en finale! Les Bleus peuvent aller conquérir une deuxième étoile au Stade Loujniki de Moscou.

Pas besoin de vous faire un dessin pour la suite. La France l'emporte contre la Croatie 4-2. Hugo, Raphaël, Paul, Blaise, N'Golo, Kylian, Lucas, les deux Benjamin, Antoine, Olivier, Corentin, Samuel, Steven, Nabil, Florian, Steve, Adil, Djibril, Thomas, Ousmane, Presnel, Alphonse, Didier, Guy, Grégory, les deux Franck, Christophe, Alexandre, Denis, Guillaume, Jean-Yves, les deux Philippe, Thierry, Éric, Guillaume, Bachir, Arnaud, Mohamed, Xavier, Nicolas et les un peu plus de 67 millions de supporters français sont champions du monde.

Pour au moins quatre ans, le football français est sur le toit du monde.