Société

Revivez la visite de la ministre Aurélie Filippetti en Dordogne

Par Joanna Yakin, France Bleu Périgord jeudi 24 avril 2014 à 19:47

Aurélie Filippetti lors de la cérémonie des premiers gestes à Montignac pour le début des travaux de Lascaux 4

C'était l'événement du jour ce jeudi en Dordogne : la ministre de la Culture Aurélie Filippetti est venue lancer les travaux de Lascaux 4, le Centre International d'Art Pariétal qui ouvrira ses portes à l'été 2016.

C'est par une visite exceptionnelle que la ministre de la Culture Aurélie Filippetti a entamé sa journée en Périgord. La ministre a eu le privilège de pouvoir descendre dans la grotte originelle de Lascaux,  celle-la même qui avait été découverte en 1940 par quatre adolescents périgourdins. C'est à trois qu'ils sont descendus dans Lascaux, la ministre Aurélie Filippetti, le professeur et président du comité scientifique Yves Coppens et la conservatrice de Lascaux Murielle Mauriac. Arrivée sur place à 11h, Aurélie Filippetti est restée près de deux heures dans l'authentique grotte, et c'est avec une grande émotion qu'elle en est ressortie.

"Magnifique émotion cette Chapelle Sixtine, vraiment bouleversante". — La ministre de la Culture Aurélie Filippetti.

Ecoutez Aurélie Filippetti à la sortie de la grotte originelle de Lascaux

Aurélie Filippetti à la sortie de la grotte originelle de Lascaux - Radio France
Aurélie Filippetti à la sortie de la grotte originelle de Lascaux © Radio France
Tout au long de sa visite, la ministre a été accompagnée par le professeur Yves Coppens, le président du comité scientifique de la grotte, fervent partisan de la future copie intégrale de Lascaux qui éloignera les visiteurs de la précieuse grotte originelle.

Ecoutez Yves Coppens, le président du comité scientifique de Lascaux

Après avoir visité le "véritable" Lascaux, Aurélie Filippetti est allée visiter Lascaux 2 à quelques mètres de là, accueillie par le président du Conseil général de la Dordogne Bernard Cazeau et le député Germinal Peiro.

Bernard Cazeau et Germinal Peiro accueillent la ministre Aurélie Filippetti - Radio France
Bernard Cazeau et Germinal Peiro accueillent la ministre Aurélie Filippetti © Radio France
La ministre est ensuite allée déjeuner au restaurant le Lou Cantou de la Coste à Montignac avec au menu : terrine de foie gras, filet de canard pommes fondantes, asperges et vieux parmesan et une tarte fine aux pommes et sirop d'érable en dessert, le tout courronné d'une bouteille de Monbazillac.

Les patrons du restaurant le Lou Cantou de Lacoste à Montignac autour de la table de la ministre - Radio France
Les patrons du restaurant le Lou Cantou de Lacoste à Montignac autour de la table de la ministre © Radio France
A l'issue du déjeuner, la ministre Aurélie Filippetti est allée visiter les ateliers de facs similés de Montignac où elle a pu observer le travail des artistes.

Aurélie Filippetti en visite aux ateliers des facs similés de Montignac - Radio France
Aurélie Filippetti en visite aux ateliers des facs similés de Montignac © Radio France
La ministre et tous les élus ont ensuite pris la direction du futur emplacement de Lascaux 4 pour inaugurer les travaux qui aboutiront à l'ouverture du site en 2016. Aurélie Filippetti a "baptisé" le projet devant près de 500 personnes en ajoutant sa petite marque. La ministre a enfilé des gants en latex et tamponné l'une des parois du fac similé du futur Lascaux 4.

Aurélie Filippetti à Montignac pour Lascaux 4 - Radio France
Aurélie Filippetti à Montignac pour Lascaux 4 © Radio France
La cérémonie a ensuite laissé place à des discours plus officiels. Le président du Conseil général de la Dordogne Bernard Cazeau a notamment pris la parole pour rappeler la nécessité d'aller au bout de Lascaux 4. Face aux critiques concernant le coût du projet (57 millions d'euros), Bernard Cazeau est formel : "Lascaux 4 sera rentable".

Bernard Cazeau réagit aux critiques concernant le coût de Lascaux 4