Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Joué-les-Tours : pas de danger pour les balcons de 128 appartements

-
Par , France Bleu Touraine
Joué-lès-Tours, France

Opération de contrôle de grande envergure ce jeudi avenue du Général de Gaulle à Joué-les-Tours. Les pompiers, Val Touraine Habitat et le Maire de Joué se sont donnés rendez vous au pied des logements sociaux pour constater que de petits éclats de béton avaient atterri sur le trottoir.

les immeubles de Val Touraine Habitat du 4 au  10 Avenue du Général de Gaulle à Joué-les-Tours seront rénovés la semaine prochaine par une entreprise de maçonnerie
les immeubles de Val Touraine Habitat du 4 au 10 Avenue du Général de Gaulle à Joué-les-Tours seront rénovés la semaine prochaine par une entreprise de maçonnerie - @Mappy

Un léger effritement du béton s'est produit au niveau des façades de ces immeubles situés du 4 au 10 avenue du Général de Gaulle à Joué-les-Tours. Il s'agit en fait de petits morceaux qui tombent des trous laissés par les attaches des anciens gardes-corps des balcons. Ils ont été changés dernièrement et Val Touraine Habitat avait déjà commandé des travaux à une entreprise de maçonnerie pour la semaine prochaine.

C'est semble-t-il l'un des locataires qui s'est inquiété de cette situation et a appelé les pompiers.

Les gardes-corps des balcons de ces 128 appartements ont tous été changés et une entreprise de maçonnerie doit venir la semaine prochaine boucher les trous des anciens gardes-corps. En attendant, les pompiers, le maire et le bailleur Val Touraine Habitat ont constaté un petit effritement sans danger

Choix de la station

À venir dansDanssecondess