Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Rillettes du Mans : la maison Prunier qui existe depuis 1931 se porte bien

vendredi 11 mai 2018 à 15:47 Par Christelle Caillot, France Bleu Maine

C'est une maison familiale de charcuterie sarthoise qui existe depuis quatre générations.Léonard et Théophile Prunier viennent de prendre la suite de leur papa. VIDEO : Léonard Prunier dresse le bilan de santé de cette entreprise qui emploie 150 personnes à Connerré.

Les rillettes de porc de la maison Prunier
Les rillettes de porc de la maison Prunier - @maisonprunier

Connerré, France

Cette maison familiale qui existe depuis quatre générations se porte bien malgré un marché de la charcuterie en baisse depuis maintenant trois ans. L'entreprise Prunier réalise une croissance de près de 5% par an, écoule 4.800 tonnes de produits par an. Rencontre avec l'un de ses directeurs : Léonard Prunier.

Des produits hauts de gamme

"L'entreprise se porte bien parce que l'on est axé sur nos valeurs" nous dit Léonard Prunier, co-directeur avec son frère Théophile. " Depuis quatre générations, on a vocation à fabriquer ce que l'on appelle des spécialités charcutières haut de gamme et d'être à l'écoute de nos consommateurs. Et c'est la que l'on trouve du plaisir. Aujourd'hui, on voit une baisse générale des ventes de charcuterie et de viande en France, et nous on se développe. On est sur des croissances de 3 à 5% car c'est le moment plaisir. Surtout, en étant dans les rillettes; les rillettes, ça symbolise le plaisir et la convivialité. C'est important que les gens l'apprécient. Ils en mangent moins, mais de meilleurs produits.

Les rillettes, produit phare

"Aujourd'hui, on se développe un peu sur toutes nos familles" poursuit Léonard Prunier, co-directeur avec son frère Théophile, "les rillettes, les pâtés, on est présent quasiment dans tous les magasins en France au rayon coupe. Toute notre gamme de produits du terroir (boudins, petits salés, rillons...) est vendu localement et se développe aussi. Après, les rillettes de porc, le pâté de campagne et le forestier sont aussi en développement. On est une entreprise historique de vente à la coupe et aux grossistes. Mes grands-parents vendaient beaucoup aux grossistes qui revendaient aux bouchers-charcutiers. Aujourd'hui, on est à 70% en grande distribution et 30% aux grossistes. C'est dans la Sarthe que l'on mange le plus de rillettes, puis vient l'Ouest de la France et Paris. À l'étranger, on est peu connu. 

Pas de publicité mais il faut une IGP

"Ah la publicité, pour nous c'est le produit" souligne Léonard Prunier, co-directeur avec son frère Théophile, "c'est les concours.  On est tous les ans, primé au concours de Mamers, au concours général agricole à Paris. Nous notre marketing, c'est de vérifier que l'on tient nos promesses sur la qualité de nos produits en faisant les concours". Concernant, l'IGP, (l'indication géographique protégé) oui c'est vrai, on en parle depuis vingt ans. On est en train de la finaliser. Je pense qu'il l'a faut parce que c'est important pour le consommateur que les rillettes du Mans soient fabriquées en Sarthe. Historiquement d'ailleurs c'est la Sarthe, plus que Le Mans. C'est une démarche portée collectivement par les industriels et les artisans, je pense que l'on devrait bientôt l'obtenir".

La maison Prunier qui existe depuis 1931 en chiffres : 

  • 150 salariés à Connerré 
  • 4.800 tonnes de produits  vendus en 2017
  • 70% en GMS (grandes et moyennes surfaces) 30% grossistes partout en France