Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Rive-de-Gier : la rivière du Gier découverte dans 20 à 30 ans

lundi 9 avril 2018 à 5:22 Par Fabrice Hawkins, France Bleu Saint-Étienne Loire

Saint-Étienne Métropole va procéder à la découverture du Gier. La décision a été prise mi-mars. Les travaux seront achevés d'ici vingt ou trente ans et vont coûter entre 100 et 120 millions d'euros. La décision de découvrir le Gier a été prise afin de réduire les inondations.

La tranche couverte du Gier
La tranche couverte du Gier © Radio France - Yves Renaud

Rive-de-Gier, France

La rivière du Gier va de nouveau traverser la ville de Rive-de-Gier. En tout cas le principe de la découverture du Gier a été acté par Saint-Étienne Métropole mi-mars. Les travaux vont démarrer dans sept ou huit ans, ils vont durer 20 à 30 ans pour un coût estimé entre 100 et 120 million d'euros. Aujourd'hui, la rivière est entièrement couverte en centre-ville. 

Diminuer considérablement les risques d’inondations

En période de fortes pluies le Gier a tendance à déborder et à créer des inondations. "C'est ça que la décision de découvrir totalement le Gier a été prise" affirme le maire de la ville Jean-Claude Charvin. À Rive-de-Gier, tout le monde se souvient de la crue de 2008. Fabien Fulchiron, propriétaire de la boulangerie du même nom reste marqué par cet épisode "il y avait trente centimètres dans le magasin. On a perdu beaucoup de clients qui ne sont jamais revenus. On vit avec l'angoisse que ça recommence." 

Une recomposition totale du centre-ville - Jean-Claude Charvin, maire de Rive-de-Gier

La rivière va couper la commune en deux. Ce projet va impliquer la destruction de places de stationnements, comme celles qui se trouvent sur la place de la Libération, en face de l'hôtel de ville. Des habitations construites au-dessus de la rivière seront détruites. C'est le cas de certains immeubles de la rue Richarme par exemple. Jean-Claude Charvin, affirme "qu"il faut s'attendre à une recomposition totale du centre-ville". Il faut ne faut pas oublier qu'après "la découverture, il faudra reconstruire, avec des voiries et des ponts pour enjamber le Gier" souligne-t-il.

Découvrir le Gier pour renouer avec l'histoire de la ville

L'objectif d'après Jean-Claude Charvin, c'est aussi de "redonner ces lettres de noblesses à la ville qui a vécu pendant longtemps avec le cours d'eau qui l'a traversait, et qui demain peut se reconstruire autour de ce Gier". Georges Ziegler, le président du département de la Loire entend participer au financement du projet. Il estime que "la découverture du Gier va rendre la ville plus attractive et attirer d'autres habitants". La région Auvergne-Rhône-Alpes, Saint-Étienne Métropole, l'agence de l'eau  vont aussi mettre la main à la poche.

Plan de Rive-de-Gier après la découverture de la rivière du Gier - Radio France
Plan de Rive-de-Gier après la découverture de la rivière du Gier © Radio France - Fabrice Hawkins