Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Roanne veut lutter contre l'ivresse sur la voie publique

Par

A compter du 1er janvier 2018, à Roanne, les personnes interpellées en état d'ivresse dans la rue devront payer 120 euros. En plus de l’amende prévue par le code de la santé publique. Il s'agit de rembourser la municipalité des frais engagés pour leur prise en charge.

La mairie de Roanne
La mairie de Roanne © Radio France - Yves Renaud

Les personnes en état d'ivresse manifeste sur la voie publique sont systématiquement conduites aux urgences pour des examens médicaux  avant d’être amenées au commissariat pour être placées en cellule de dégrisement. Cela monopolise deux policiers municipaux pendant deux heures en moyenne.  Policiers qui ne sont plus disponibles pour assurer des missions de sécurité.  La mairie de Roanne estime que cela lui coûte 120 euros qu'elle veut donc réclamer à ces individus alcoolisés. En plus de l'amende prévue par le code de santé publique qui peut aller jusqu'à 150 euros.  

Publicité
Logo France Bleu
loading

A Roanne, en novembre, 22 individus ont été trouvés ivres sur la voie publique et pris en charge par la police municipale.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu