Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Rodez : pour ne pas casser le lien avec les SDF, la Croix Rouge maraude désormais aussi l’été

-
Par , France Bleu Occitanie

La précarité ne s’arrête pas l’été. C’est le constat implacable de la Croix Rouge de l’Aveyron qui a décidé de marauder désormais aussi l’été. La première de ces maraudes estivales aura lieu ce vendredi 3 mai.

Des maraudes pendant toute l'année à Rodez.
Des maraudes pendant toute l'année à Rodez. © Radio France - ( image d'illustration)

Rodez, France

La croix rouge propose d’étendre son action "maraudes" tout au long de l’année en Aveyron. L’association déjà engagée pendant la période hivernale (du 1er novembre au 31 mars) sur le territoire de Rodez agglomération a pris l’initiative de proposer à l’État d’aller à la rencontre des SDF l’été également.  

Dans un premier temps, les maraudeurs de la Croix Rouge vont effectuer tous les vendredis soirs leur tournée pédestre (pendant l’hiver, ces maraudes ont lieux tous les jours). Les maraudes sont prévues à 19 h avec un départ de la place Foch à Rodez. Elles passeront par la gare et tous les parcs de la ville. 

Anne-Marie Sabatier, co-responsable de la Croix Rouge explique que cette initiative est née d'une demande des sans-abris mais aussi des maraudeurs.  "Nous coupions totalement le lien social pendant l'été." L 'association qui s'attend aussi à toucher un public un peu différent l'été.  

Anne-Marie Sabatier co-responsable de la Croix-Rouge

La préfecture de l’Aveyron a décidé de profiter de cette initiative pour expérimenter des actions en associant l’ensemble des acteurs "du travail de rue". Cela concerne le CCAS de Rodez, le CIAS (Centre Intercommunal d'Action Sociale ) de Rodez agglomération, l’association La Pantarelle, le 115 dispositif d’urgence et le Conseil Départemental. Le but c’est évidemment de repérer au plus vite les sans-abris pour mieux prendre en compte leurs besoins. Et selon André Drubigny, Directeur départemental adjoint de la DDCSPP (Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations) cette expérimentation devrait permettre de mieux anticiper la prochaine période hivernale notamment parce que les personnes errantes arrivent surtout l'été en Aveyron. 

André Drubigny de la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations)

Choix de la station

France Bleu