Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Rodilhan transformée en place forte face aux anti-corrida

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Deux cent cinquante gendarmes ont bouclé la commune de Rodilhan ce dimanche pour empêcher toute action des anti-corridas.

Anti-corridas face aux forces de l'ordre
Anti-corridas face aux forces de l'ordre - Arnaud d'Arcy

Rodilhan a été en partie bouclée ce dimanche pour empêcher les anti-corrida de perturber les spectacles taurins. Ils étaient entre 500 et 700 selon le Crac (Comité radicalement anti-corrida), organisateur de la manifestation, et 300 selon les forces de l'ordre.

Un seul accès était possible et voitures et occupants ont été systématiquement fouillés.

Fouilles à l'entrée du village - Aucun(e)
Fouilles à l'entrée du village - Arbnaud d'Arcy

Cantonnés à l'extérieur de la commune par un important dispositif de sécurité (250 gendarmes) les anti-corridas ont bruyamment manifesté leur opposition aux cris de "Corrida... Basta !"

En début d'après-midi certains de ces manifestants se sont opposés aux forces de l'ordre, qui ont du faire usage de gaz lacrymogènes. Plusieurs anti-corridas ont été interpellés.

Mais la finale du Bolsin (concours de jeunes toreros) et le festival taurin se sont déroulés sans incidents.

Reportage à Rodilhan

Jean Pierre Garrigues, président du Crac-Europe

Didier Martin, le préfet du Gard, était ce lundi l'invité de France Bleu Gard Lozère. Il est revenu sur les évènements de Rodilhan.

Didier Martin, préfet du Gard

A lire aussiManifestation taurine sous tension à Rodilhan