Infos

Roger Guédon sera le premier médiateur du Conseil départemental de la Mayenne

Par Charlotte Derouin, France Bleu Mayenne dimanche 23 octobre 2016 à 7:00

Roger Guédon, le médiateur et Olivier Richefou, le président du Conseil départemental.
Roger Guédon, le médiateur et Olivier Richefou, le président du Conseil départemental. © Radio France - Charlotte Derouin

Le Conseil départemental de la Mayenne a choisi de se doter d'un médiateur pour faciliter les échanges entre les usagers et l'institution en cas de problème. C'est Roger Guédon qui a été choisi.

Le Conseil départemental de la Mayenne aura bientôt un médiateur. Cela existe déjà dans d'autres collectivités en France, son rôle est de répondre aux sollicitations des citoyens et de régler d'éventuels différends : problème concernant le transport scolaire, l'aide sociale à l'enfance ou encore le RSA... Un usager peut le saisir en cas de situation problématique.

En Mayenne, c'est Roger Guédon qui va assurer bénévolement cette mission deux après-midi par semaine. Roger Guédon a été choisi pour son expérience. Maire de Saint-Denis-d'Anjou depuis 33 ans, il a aussi été vice-président du Conseil général pendant 17 ans, de 1998 à 2015, et conseiller général pendant 27 ans.

Trouver des solutions

Il connait donc bien le fonctionnement de l'institution et c'est pour ça qu'il a été choisi par Olivier Richefou, le président du Conseil départemental. "Par exemple, les personnes âgées peuvent bénéficier de l'APA, l'aide personnalisée à l'autonomie, il y a plusieurs critères qui interviennent et il peut y avoir un problème de compréhension à un niveau de la chaîne donc peut-être qu'avec une écoute attentive, je trouverai une solution", explique Roger Guédon.

Le médiateur sera joignable à partir du mois de novembre. Pour le saisir, il faut envoyer un courrier au Conseil départemental, rue Mazagran à Laval ou un e-mail (mediateur@lamayenne.fr) détaillant la situation. En Ille-et-Vilaine et dans le Maine-et-Loire, les médiateurs traitent une petite centaine de dossiers chaque année.

Partager sur :