Société

Roland-Garros : la justice autorise l'agrandissement du stade

Par Martine Bréson, France Bleu Paris et France Bleu jeudi 10 novembre 2016 à 16:42 Mis à jour le jeudi 10 novembre 2016 à 16:43

Roland-Garros
Roland-Garros © Maxppp - Philippe Lecoeur

La justice a tranché ce jeudi en faveur du projet d'agrandissement du stade de Roland-Garros. Elle a débouté les héritiers de l'architecte du jardin classé des Serres d'Auteuil qui demandaient que les serres soient protégées et que le jardin ne soit pas dénaturé.

Dans ce serpent de mer juridique, cette étape était essentielle. C'est la première décision qui est prise sur le fond du dossier. Elle referme un chapitre important de la bataille juridique qui oppose les défenseurs du patrimoine et la FFT et la mairie de Paris. Ce jeudi, la justice a tranché. Et elle a dit oui à l'agrandissement du stade de Roland Garros, un projet porté par la Fédération Française de Tennis.

Les héritiers de l'architecte du jardin classé des Serres d'Auteuil ont donc été déboutés. Le tribunal a jugé irrecevable la demande des arrières petites filles de l'architecte. Pour le tribunal, les serres ne portent pas l’empreinte de la personnalité de Jean-Camille Formigé. Elles ne peuvent pas être considérées comme une œuvre et ne peuvent donc pas être protégées au titre du droit d'auteur.

Une extension indispensable pour la FFT

La Fédération Française de Tennis (FFT) tient beaucoup à ce projet. Elle considère que l'extension de Roland Garros est indispensable. Elle estime que Paris doit avoir un stade à la hauteur du tournoi international du Grand Chelem. Pour la fédération, la décision du tribunal est une "nouvelle victoire".

"Cette nouvelle décision confirme que, contrairement à la campagne de désinformation conduite par ses opposants, le projet de modernisation de Roland-Garros a été conçu par la FFT en apportant toutes les garanties pour le respect du jardin des serres d'Auteuil et de la protection des monuments historiques. Les manœuvres dilatoires des opposants sont définitivement mises à jour et sanctionnées par la justice", précise la FFT dans un communiqué. La fédération de tennis espère que le nouveau court sera prêt pour le tournois de 2019 et qu'à cette date le public pourra avoir accès aux collections botaniques qui seront exposées dans les nouvelles serres.

Protéger les serres et le jardin

Les Serres d'Auteuil - Maxppp
Les Serres d'Auteuil © Maxppp - Bruno Levesque

Les héritiers de l'architecte-paysager Jean-Camille Formigé n'en démordent pas pour autant. Selon eux, ce projet d'agrandissement va défigurer son œuvre. Les Serres d'Auteuil vont devenir "les jardins du stade". Les héritiers vont certainement faire appel. Un nouveau rendez-vous judiciaire est déjà prévu début 2017 devant le tribunal administratif cette fois. Il s'agit de contester le permis de construire.

Sur le site, les pelleteuses sont en action depuis plus de quinze jours. Elles ont repris le travail après l'autorisation de la 3e chambre civile du TGI, le 18 octobre 2016.

  - Aucun(e)
-