Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Romans : une prime pour les agents municipaux, afin de lutter contre l'absentéisme

C'est une première en France d'après la mairie de Romans-sur-Isère. Elle vient de créer pour ses agents municipaux, "une prime d'intéressement à la performance collective". Une prime versée aux fonctionnaires, s'ils n'ont pas été trop souvent absents au cours de l'année.

La mairie de Romans-sur-Isère met en place une prime d'intéressement pour ses employés municipaux, afin de lutter contre l'absentéisme.
La mairie de Romans-sur-Isère met en place une prime d'intéressement pour ses employés municipaux, afin de lutter contre l'absentéisme. © Radio France - Mélanie Tournadre

C'est une première en France ! En tout cas, c'est-ce-qu'assure la mairie de Romans-sur-Isère, dans la Drôme, très fière de "la prime d'intéressement à la performance collective" qu'elle vient de créer pour ses 600 agents municipaux.

Une prime indexée sur la satisfaction des usagers

Marie-Hélène Thoraval, le maire "Les Républicains" de Romans-sur-Isère, dans la Drôme. - Radio France
Marie-Hélène Thoraval, le maire "Les Républicains" de Romans-sur-Isère, dans la Drôme. © Radio France - Mélanie Tournadre

Le maire "Les Républicains"de Romans-sur-Isère, Marie-Halène Thoraval, a décidé de mettre en place "une prime d'intéressement à la performance collective", indexée sur la satisfaction des usagers des services rendus. "Une enquête sera réalisée chaque année auprès de 800 habitants sur la qualité des services rendus, la sécurité publique, les relations à l'usager et le cadre de vie" explique Marc-Antoine Gastoud, le directeur général des services de la ville de Romans.

"Dans une entreprise, la prime est indexée sur le résultat ; dans notre ville cette prime d'intéressement sera indexée sur la satisfaction des usagers"

"Je viens du privé et je me suis largement inspirée du privé" explique le maire de Romans, Marie-Hélène Thoraval. Cette enquête, réalisée par un cabinet indépendant extérieur, aura pour but de voir si les usagers sont satisfaits des services rendus par les agents municipaux. Si l'objectif fixé chaque année (par exemple 70 % des usagers satisfaits) est atteint, l’enveloppe sera intégralement distribuée, soit 130 000 euros, répartis entre les 600 agents municipaux, soit 215 euros par fonctionnaire.

Si le but n’est atteint que partiellement, cette somme ne sera versée qu’au prorata : entre 80 et 99 % du résultat escompté, 90 % de l’enveloppe seront partagés. Entre 50 et 79 % du résultat escompté, 70 % de l’enveloppe seront partagés. En-deçà de 50 %, l’enveloppe ne sera pas du tout partagée.

Une prime pour faire baisser l'absentéisme

Si l'objectif de satisfaction est atteint. La prime de 130.000 euros sera répartie entre les 600 agents municipaux de la ville de Romans, mais tous ne toucheront pas forcément le même montant. En effet, cette prime vise aussi à dissuader les absences des fonctionnaires.

"Le taux d’absentéisme est de 10% à Romans, ça coûte 1,6 million d'euros par an"

Le taux d'absentéisme est de 10% parmi les agents municipaux d'après la collectivité. C'est assez proche de la moyenne nationale dans les collectivités territoriales. "Certains arrêts maladie, parfois à répétition, n'ont peut-être pas lieu d'être et le travail s'accumule sur les collègues qui sont présents" explique la maire de Romans.

Résultat, l'agent qui n'a aucune absence ou une seule absence durant l'année touche 100% de la prime. En cas de deux absences, l'agent touche 70% de la prime, en cas de trois absences, l'agent touchera 30% de la prime, en cas de quatre absences, l'agent touchera 10% de la prime. A partir de cinq absences, l'agent municipal ne touchera pas cette prime.

"Le montant global de la prime restera de 130.000 euros, dont si certains ne la touchent pas dans son intégralité, les agents qui n'ont pas d'absence obtiendront plus d'argent" explique Marc-Antoine Gastoud.

Reportage sur la mise en place de cette prime d'intéressement à la performance collective.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu