Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

Rouen : l'enquête diocésaine pour la béatification du père Jacques Hamel est terminée

samedi 9 mars 2019 à 23:05 - Mis à jour le dimanche 10 mars 2019 à 11:12 Par Antoine Decarne, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

La session de clôture de l'enquête diocésaine s'est déroulée ce samedi en la chapelle de l’Annonciation de l’archevêché de Rouen. Cela marque la fin de la première phase du processus qui mène à la béatification du père Hamel. Le dossier de 11 500 pages va maintenant être remis au Vatican.

Le père Paul Vigouroux, le postulateur de l'enquête locale, scelle les cartons qui seront transmis au Vatican par l'archevêque de Rouen Dominique Lebrun (au second plan) en vue de la béatification.
Le père Paul Vigouroux, le postulateur de l'enquête locale, scelle les cartons qui seront transmis au Vatican par l'archevêque de Rouen Dominique Lebrun (au second plan) en vue de la béatification. © Radio France - Antoine Decarne

Rouen, France

La première des deux étapes vers la béatification du père Jacques Hamel, qui avait été assassiné le 26 juillet 2016 à l'âge de 86 ans par deux jeunes terroristes islamistes à Saint-Etienne-du-Rouvray près de Rouen, est désormais close.  L'enquête locale qui avait commencé en mai 2017 s'est conclue ce samedi 9 mars 2019 par la mise sous scellé d'un dossier de 11.500 pages de témoignages et d'archives du "père Jacques". Ce dossier a pour but de mettre en lumière la spiritualité et la personnalité du père Hamel auprès du Vatican.

Un portrait du père Hamel à l'entrée de "son" église de Saint-Étienne-du-Rouvray lors de sa réouverture après l'attentat en octobre 2016. - Maxppp
Un portrait du père Hamel à l'entrée de "son" église de Saint-Étienne-du-Rouvray lors de sa réouverture après l'attentat en octobre 2016. © Maxppp - Arnaud Journois

Un grand moment de douleur

La cérémonie a eu lieu en présence de nombreuses personnalités proches du père Hamel. Notamment les deux sœurs du curé, toutes deux particulièrement touchées par la cérémonie. Au terme de cette longue procédure qui a duré deux ans, Roseline Hamel qui a donné de nombreuses archives personnelles a vécu un moment compliqué : "Me détacher de toutes les homélies et des effets personnels de mon frère a encore été un grand moment de douleur, explique celle qui a récemment sorti un livre de son histoire. J'espère que sa béatification lui soit accordé par le pape François le plus rapidement possible." 

Entre deux ans et cinq siècles d'attente 

Le dossier va être remis par l'archevêque de Rouen Dominique Lebrun en personne lors d'un pèlerinage au Vatican, en avril. Il sera accompagné par une quarantaine de jeunes du diocèse.  Le dossier sera ensuite étudié scrupuleusement par les évêques et les cardinaux avant d'être transmis au Pape. Et cela peut prendre du temps : "entre deux ans, la durée minimum et cinq siècles, comme on en a l'habitude à Rouen explique Monseigneur Dominique Lebrun. Jeanne d'Arc qui est morte en 1431 a attendu l'année 1907 pour être béatifiée." Mais tous espèrent à Rouen que le Pape François décidera rapidement de faire du père Jacques Hamel un bienheureux