Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Rouen : les animaux sont-ils les bienvenus dans les parcs du centre-ville ?

Les propriétaires de chiens ne savent pas sur quel pied danser à Rouen. Leurs toutous sont-ils admis dans les parcs municipaux ? Les informations sont contradictoires et cela entraîne des incompréhensions. Des propriétaires d'animaux lancent une pétition pour des règles plus claires.

A l'entrée du square Verdrel, les chiens sont clairement interdits.
A l'entrée du square Verdrel, les chiens sont clairement interdits. © Radio France - Théophile Pedrola

Rouen, France

Les animaux sont-ils admis dans les parcs municipaux, notamment le square Verdrel et les jardins de l'Hôtel de Ville ? Les propriétaires de chiens sont un peu perdus. Sur Internet, les deux parcs sont notés comme autorisant les animaux. Seulement, à l'entrée, un panneau interdit clairement la présence de chiens, en laisse ou non. 

Tensions entre habitants

Une situation qui crée parfois de la tension entre les usagers des parcs. Comme avec cette nouvelle habitante de Rouen, venue de Caen avec son chien : "J'ai été très surprise par certaines réflexions en promenant mon chien ici. Des gens me disent 'le chien ne doit pas faire là, allez plus loin, prenez votre voiture...' Effectivement, _je trouve que c'est compliqué à Rouen d'avoir un animal_."

Pour les autres usagers du square, les animaux, bien que tolérés, peuvent représenter des problèmes : "Quand un chien est passé, on doit regarder où on met ses fesses, déplore Géraldine, aide à domicile. En plus _il y a beaucoup d'enfants, parfois très jeunes. On ne sait jamais comment le chien peut réagir_."

Des prises d'identité par la police

La situation se complique fin mai quand des habitants voient leurs identités relevées par la police municipale, après avoir amené leur chien, sans laisse, dans le square Verdrel. Une pétition est alors lancée sur Internet, pour demander des précisions sur cette règle. 

Un changement de panneaux à prévoir

Contactée, la mairie précise que "un arrêté municipal en vigueur indique que les chiens ne sont pas autorisés dans les parcs et jardins de la ville, d'où les panneaux à l'entrée des parcs." Cependant, "dans les faits, la municipalité actuelle accepte les chiens à condition qu'ils soient tenus en laisse." Pour mettre fin à cette ambiguïté, la mairie précise "ne pas exclure d'actualiser l'arrêté[...]ainsi que la signalétique, avec la réalité des règles actuellement appliquées." 

Les chiens peuvent être rassurés, ils sont les bienvenus dans les jardins municipaux, mais il n'est question qu'ils puissent être détachés, comme le demande la pétition, qui recueille aujourd'hui plus de 130 signatures.