Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rouler entre les files de voitures avec un deux-roues, toujours une infraction

-
Par , France Bleu Provence

La circulation des deux-roues motorisés entre deux files de voitures, expérimentée depuis 2016 notamment dans les Bouches-du-Rhône, prend fin le 31 janvier. Elle était uniquement tolérée dans certaines circonstances par les forces de l'ordre.

Les motards attendent une nouvelle expérimentation
Les motards attendent une nouvelle expérimentation © Radio France - Nathanael Charbonnier

Dès le 1er février, cette pratique, interdite au code de la route, pourra toujours faire l’objet d’une verbalisation. L'accidentalité des deux-roues motorisés a augmenté de 12% sur les routes où l'expérimentation a eu lieu. En revanche, une baisse de 10% sur les autres routes des départements concernés est enregistrée, selon un communiqué de la délégation à la Sécurité routière. Et donc pour l’instant, il n’est pas justifié de modifier le code de la route avec une autorisation de la circulation inter-file.

En cas de contrôle , sans discernement des forces de police, vous risquez une amende à 135 euros et un retrait de trois points sur votre permis. La déléguée à la sécurité routière demande "une nouvelle expérimentation, avec des règles adaptées, afin de pérenniser cette pratique en toute sécurité". Cette seconde expérimentation, très attendue par les fédérations de motards, exige un nouveau décret.

Ce texte pourrait notamment intégrer une communication adaptée  pour améliorer la pédagogie de tous les usagers de la route sur cette question. Les utilisateurs de deux-roues motorisés représentaient 23,1% des décès en 2019 alors que leur part dans le trafic routier était de 2 %.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess