Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Routes à 80 km/h : "Le monde rural est agacé car pénalisé", déclare Serge Descout

jeudi 28 juin 2018 à 8:08 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry

Le Président Les Républicains du département de l'Indre Serge Descout était l'invité de la matinale spéciale 80 km/h de France Bleu Berry ce jeudi 28 juin.

Serge Descout le Président du Conseil Départemental de l'Indre
Serge Descout le Président du Conseil Départemental de l'Indre © Radio France - Jonathan Landais

Châteauroux, France

"J'aurais préféré qu'on nous demande notre avis, à l'ensemble des élus, des maires, des responsables locaux et ensuite qu'on fasse remonter (...) on progresse seulement quand on est dans le dialogue", a déclaré Serge Descout, le Président du Conseil Départemental de l'Indre. Le département compte 5.000 km de routes départementales, dont 4.000 km vont passer à 80 km/h au 1er juillet prochain.

Le quart des accidents mortels se passent en agglomération" (Serge Descout)

Depuis le 1er janvier 2013, sur ces cinq dernières années, Serge Descout précise qu'il y a eu 93 accidents mortels sur les routes du département de l'Indre, "sur 187 communes de l'Indre, il n'y a pas eu d'accidents mortels (...) _il y a eu 18 morts en 2017 sur les routes de l'Indre, et sur ces 18 morts, 27 % des accidents sont dus à la vitesse_, le quart des accidents mortels se passent en agglomération, comme La Châtre et Châteauroux, c'est ça la vérité", a déclaré Serge Descout.

6.000 euros pour changer 40 panneaux

Serge Descout dans le studio de France Bleu Berry ce jeudi 28 juin. - Radio France
Serge Descout dans le studio de France Bleu Berry ce jeudi 28 juin. © Radio France - Jonathan Landais

"Nous sommes le département qui investissons le plus sur le réseau routier, 22 millions d'euros par an, un budget en hausse de 15% par rapport à 2017". "Le problème, c'est qu'aujourd'hui pour traverser ce département du nord au sud on va mettre 10 à 15 minutes de plus (...) le monde rural est agacé par cette mesure car il est pénalisé".

"Une maman au Blanc qui a des contractions, elle va accoucher dans sa voiture"

Quels sont les recours dont il dispose pour contester cette mesure ? "Il faut être réaliste, je me suis fait une raison, la loi c'est la loi, les panneaux seront changés", a conclu Serge Descout. "Il s'agit d'une dépense minime de 6.000 euros pour changer 35 à 40 panneaux dans l'Indre", a-t-il encore détaillé.

Réécoutez l'interview de Serge Descout dans son intégralité en cliquant sur ce player