Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 78 départements en vigilance orange
Société

Routes : la Haute-Marne va revenir aux 90 km/h

-
Par , France Bleu, France Bleu Champagne-Ardenne

C'est le premier département à sauter le pas. La Haute Marne s'apprête revenir aux 90 km/h sur une partie de son réseau. Le président du département va faire voter ce vendredi après-midi une liste de 500 km de routes qui repasseront à 90k/h au lieu de 80 dès que le feu vert officiel du parlement.

La Haute-Marne s'apprête à revenir aux 90 km/h sur 500 km de routes de son réseau
La Haute-Marne s'apprête à revenir aux 90 km/h sur 500 km de routes de son réseau © Maxppp - Hervé Kielwasser

La Haute-Marne est le premier département à faire marche arrière sur la limitation de vitesse à 80km/h sur son réseau. Le département prépare le retour aux 90 km/h sur certaines de ses routes. 

Le président du département confirme ce vendredi sur franceinfo avoir préparé une liste de 500 km de routes susceptibles de repasser aux 90 km/h dès que la loi sera définitivement votée, ce qui ne devrait pas intervenir avant l'été. 

Nicolas Lacroix va la soumettre au vote de son assemblée départementale ce vendredi après-midi. Il a déjà rendez-vous chez la préfète de Haute-Marne en fin de journée, pour lui transmettre le résultat du vote qui sera certainement favorable, ainsi que la liste des 500 km de routes. 

J'en assumerai totalement la responsabilité

« C'était une demande forte des Haut-Marnais et j'en assumerai totalement la responsabilité », explique le président de département, qui est donc le premier à franchir le pas, quelques jours après l'assouplissement annoncé par le Premier ministre Edouard Philippe.

« D'un côté il y aurait des présidents de département qui iraient dans le sens de plus d'accidents, plus de morts sur les routes et puis de l'autre côté, il y aurait un gouvernement qui, lui, sauverait des vies ? Je trouve que c'est un peu simpliste, c'est un sujet sensible, ce n'est pas si simple que ça et j'en assumerai toute la responsabilité" », ajoute Nicolas Lacroix.

100 000 euros de facture

La Haute-Marne va donc ressortir les panneaux 90 km/h. Le département devra en racheter également. « Dès lors que vous rentrez dans un système dérogatoire, vous devez installer des panneaux en plus grand nombre, aux intersections, aux entrées de départements si le voisin n'est pas dans la même dynamique ».

Montant de la facture : 100 000 euros pour un département qui consacre chaque année 30 millions d'euros à l'entretien des routes.