Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Routes : la Meurthe-et-Moselle restera à 80 km/h

-
Par , , France Bleu Sud Lorraine

Le président du Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle a pris sa décision : il ira au bout de l'expérimentation du 80 km/h. Un bilan est prévu à l'été 2020.

Depuis le 1er juillet 2018, il faut rouler à 80 km/h sur la plupart des routes du réseau secondaire.
Depuis le 1er juillet 2018, il faut rouler à 80 km/h sur la plupart des routes du réseau secondaire. © Radio France - Cyrille Ardaud

80 ou 90 km/h ? Un an après la mise en place de la nouvelle limitation de vitesse sur les routes départementales, les élus doivent faire un choix : garder le 80 km/h ou revenir à l'ancienne réglementation.  La grande majorité semble se porter vers cette dernière option. Mais sept départements ont annoncé qu'ils iraient au bout de l'expérimentation de vitesse réduite. Parmi eux : la Meurthe-et-Moselle

Un choix assumé par le président du Conseil départemental : "Je ne comprends pas du tout pourquoi, au bout d'à peine un an, il y a un changement complet de pied du gouvernement qui refile la patate chaude aux présidents des Conseils départementaux", s'indigne Mathieu Klein. L'élu a donc décidé de poursuivre l'expérimentation, comme prévu, jusqu'en juillet 2020

"Je n'accepte pas que la sécurité routière soit la variable d'ajustement des décisions politiques", poursuit Mathieu Klein qui assure vouloir "la politique départementale de sécurité routière la plus efficace." 

Retour à 90 km/h dans les autres départements lorrains

Selon la carte publiée par nos confrères de France Inter, les trois autres départements lorrains devraient quant à eux revenir à 90 km/h sur au moins un axe. Dans les Vosges, une commission va se réunir pour décider au cas par cas. "Dans les endroits classés accidentogènes nous maintiendrons la limitation à 80 km/h, et sur d'autres tronçons beaucoup plus fluides, où l'on n'a pas recensé de problèmes particuliers, on reclassera à 90 km/h", explique François Vannson, le président du Conseil départemental des Vosges, en citant entre autres les grandes lignes droites du contournement de Dompaire et du secteur de Mirecourt.