Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Royan : tout savoir sur le désamorçage de la bombe

jeudi 19 avril 2018 à 20:33 Par Antoine Miailhes, France Bleu La Rochelle

La bombe de la Seconde Guerre mondiale retrouvée au début du mois d'avril dans le quartier de Foncillon à Royan doit être désamorcée vendredi. Une opération menée par 4 démineurs du centre de la Rochelle, qui risque de prendre beaucoup de temps.

Claude Clarès, le chef du centre de déminage de la Rochelle va diriger l'opération de désamorçage.
Claude Clarès, le chef du centre de déminage de la Rochelle va diriger l'opération de désamorçage. © Radio France - Antoine Miailhes

Royan, Charente-Maritime, France

L'opération de désamorçage doit commencer vers 9 heures du matin, une fois le périmètre de sécurité défini par la mairie et la préfecture évacué. Cette zone de sécurité de 270 m de rayon s'avère nécessaire car le risque d'explosion existe. "Le mécanisme d'explosion de cette bombe est très simple, du coup elle peut rester fonctionnelle très longtemps", explique Claude Clarès le chef du centre de déminage de La Rochelle. "C'est le même principe qu'un pistolet. Le percuteur tape une amorce qui fait partir la cartouche." Alors pour des raisons de sécurité les 4 agents mobilisés vont également se tenir éloignés de l'obus au moment du désamorçage. "Toute cette partie va se faire à distance avec du matériel mécanisé qui permet de dévisser l'ensemble du dispositif d'amorçage", précise Claude Clarès.

Circulation perturbée autour du périmètre de sécurité

L'opération va donc durer plusieurs heures. Conséquences, les conditions de circulation aux alentours du centre ville s'annoncent compliquées. Aucun vélo, aucune voiture ne va pouvoir circuler dans la zone délimitée.  La préfecture et la mairie ont donc mis en place plusieurs déviations par les principaux boulevards pour permettre aux véhicules de contourner le secteur.

Ce plan de circulation est valable de 7h jusqu'à la fin des opérations.  - Aucun(e)
Ce plan de circulation est valable de 7h jusqu'à la fin des opérations.

Les automobilistes ou les cyclistes sont pas les seuls dérangés par cette intervention, les habitants du périmètre aussi. Au total 420 personnes, vont être évacuées très tôt dès 7 heures par les policiers et les services de la mairie. Elles seront ensuite dirigées jusqu'au Palais des Congrès où un espace accueil est organisé. Pour les quelques personnes à mobilité réduite là aussi tout a été prévu, elle seront évacuées par ambulance puis prises en charge à l'hôpital. Les riverains devraient tous regagner leur domicile en début d'après midi, une fois l'ensemble des opérations terminé.