Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rugby en Dordogne : nouvel entraîneur et nouveau président pour le SAT

-
Par , France Bleu Périgord

Le président du Sport Athlétique Trelissacois, Jean-Jacques Trapy, claque la porte. L’entraîneur de l'équipe 1, Matthieu Queille, est remplacé par Benjamin Bagate.

Le besoin de se dire des chose à la fin du match pour le SAT
Le besoin de se dire des chose à la fin du match pour le SAT © Radio France - Xavier Dalmont

Le Sport Athlétique Trelissacois dans la tourmente. Matthieu Queille n'est plus l’entraîneur de l'équipe 1, une partie du bureau a remis sa démission et le président Jean-Jacques Trapy claque la porte.

Tout est parti de la rencontre de dimanche face à Limoges. Les joueurs de Trélissac (fédérale 1) se font écraser à domicile. Ils s'inclinent 3 à 28. Il s'agit de la quatrième défaite d'affilée, celle de trop pour les supporters qui font entendre leur mécontentement.

Benjamin Bagate nouvel entraîneur 

Dès le lendemain, l'équipe dirigeante, menée par le président Jean-Jacques Trapy et Maxime Gérard, fait son choix. Il faut changer d’entraîneur et remplacer Matthieu Queille. Les discussions débutent alors avec Benjamin Bagate, connu pour avoir entraîné le CA Périgueux la saison passée.  

La décision est officialisée dès le lendemain lors d'une réunion. Mais elle ne fait pas l'unanimité, loin de là. Une partie du bureau du SAT présente alors sa démission. "Je peux comprendre, explique Maxime Gerard président délégué. Ils nous ont dit que ce n'est pas normal que quelqu'un qui a porté les couleurs du SAT pendant des années, qui a permis de porter le club là où il est, parte comme cela. Mais un président n'est pas là pour faire le bien mais pour faire le mieux".

Maxime Gérard, président délégué du SAT

Une nouvelle réunion ce samedi

Le lendemain, c'est le président Jean-Jacques Trapy, visiblement marqué par les propos tenus la veille, qui annonce son départ. 

Une nouvelle assemblée est prévue dès ce samedi pour élire le nouveau président. Benjamin Bagate a lui rencontré sa nouvelle équipe dès ce mercredi soir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess