Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rugby : Michel Gardera, figure du Stade montois, est décédé

-
Par , France Bleu Gascogne
Mont-de-Marsan, France

L'ancien joueur de rugby du stade montois, Michel Gardera, est décédé dimanche 30 avril à l'âge de 66 ans.

Un ballon de rugby.
Un ballon de rugby. © Maxppp - Maxppp

Une figure du rugby montois est morte, dimanche 30 avril : Michel Gardera, ancien joueur, fan de rugby, et chirurgien-dentiste à Mont-de-Marsan. Il avait 66 ans et est décédé d'un infarctus foudroyant. Cela faisait trois mois à peine qu'il avait pris sa retraite.

Il ne ratait aucun match de son équipe à Mont-de-Marsan. Ceux qui l'ont côtoyé se souviennent de cette allumette qu'il gardait constamment au coin de sa bouche, héritage de son passé de fumeur. Il ne fumait plus de cigarette, mais les vieilles habitudes étaient restées.

Une personnalité locale

Michel Gardera a commencé très jeune au Stade montois et il y a joué trois quart aile jusqu'en 1976. Il a ainsi connu les grands noms du rugby montois : Nadal, Jouglain, Castaignède... Ses camarades de jeu se souviennent d'un homme réservé, mais avec une pointe de sang basque qui coulait dans ses veines lui donnant, selon eux, un caractère fougueux, énergique et compétiteur.

C'est à Mérignac que Michel Gardera finit sa carrière de rugbyman. Mais il est resté un grand fidèle du Stade montois. D'ailleurs, il a choisi de revenir à Mont-de-Marsan, sa ville de coeur, pour continuer et finir sa vie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess