Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Rugby : premier match à l'extérieur de Bedarrides pour effacer un zéro

vendredi 14 septembre 2018 à 6:15 Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse

Premier match à l'extérieur, à la Seyne-sur- Mer samedi pour Bédarrides - Chateauneuf-du-Pape. Le nouveau promu en Fédérale 1 veut afficher un jeu de mouvement pour oublier le 25-0 infligé par Bourgoin le weekend dernier.

L'entraineur Jharay Russell (à gauche) supervise la préparation de l'ASBC au stade des Verdeaux à Bédarrides
L'entraineur Jharay Russell (à gauche) supervise la préparation de l'ASBC au stade des Verdeaux à Bédarrides © Radio France - Philippe Paupert

Bédarrides, France

En rugby  à XV, Bedarrides - Chateauneuf-du-Pape dispute son premier match à l'extérieur samedi face à la Seyne-sur-Mer. Le club découvre le championnat de Fédérale 1 et pour l'instant, il a enchaîné deux matchs à domicile : une victoire et une défaite. Cette semaine, l'ASBC a digéré le 25-0 face à Bourgoin et ré-affirmé sa volonté de jeu de mouvement et de rythme.

Prendre les points plutôt qu'aller en touche

Au stade des Verdeaux, l'ASBC a beaucoup préparé cette semaine ce premier déplacement à la Seyne Sur Mer, l'actuel 2° du championnat. L'ex-bergealien Mickael Recordier veut effacer le zéro infligé par son ancien club : "obligé ! C'est pas que ça vexe mais on avait des occasions  pour scorer. Ce zéro montre qu'il vaut mieux prendre les points plutôt que d'aller en touche".

À quelques mètres, Bertrand Lombarteix, le demi d'ouverture de Bedarrides travaille ses coups de pied de pénalités et rappelle que le club a conquis le titre de champion de Fédérale 2 grâce à son jeu de mouvement : "il faut avoir toujours du rythme car les défenses sont plus rapides, elles anticipent les temps de jeu suivants. On a vu contre Bourgoin qu'on est  en déficience physique face aux équipes qui sont plus solides et qui ont l'habitude de la Fédérale 1. Il faut être toujours concentré :  les intervalles se referment plus vite qu'en Fédérale 2 !"

La moindre occasion, il faut que ça claque !

Même avec un titre de champion de France, le nouveau promu a besoin de s'adapter Jarhay Russel, l’entraîneur défend la philosophie du jeu à Bedarrides :  "on a pas le droit de perdre un ballon, la moindre occas' il faut que ça claque. nous devons être pragmatiques et très efficaces durant nos matchs". Jarhay Russel considère que "quelques joueurs ont fait leur pire match de l'année face à Bourgoin". Il veut aussi relativiser : "il faut le temps de s'habituer à ce niveau, il y a davantage de pression et de fatigue. Ce qui me gène c'est de ne pas avoir marqué 3 ou 6  points qui étaient tentables mais quand tu perds  face à Bourgoin, tu ne mets pas ta saison en péril". Jarhay Russel ne modifie pas l'esprit du jeu de mouvement de Bedarrides car "c'est triste de ne pas envoyer du jeu. Quand on est joueur, on prend du plaisir quand le ballon se déplace et que tout le monde touche le ballon."