Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Rugby : Thomas Savare choisit Hans-Peter Wild pour reprendre le Stade Français

mercredi 24 mai 2017 à 18:52 Par Romain Dézèque, France Bleu Paris

C'est désormais officiel, Thomas Savare a privilégié l'offre de l'Allemand Hans-Peter Wild pour la reprise du Stade Français. La proposition faite par d'anciens joueurs est écartée.

Hans-Peter Wild, en 2009, pour les 40 ans de sa marque de jus de fruits Capri-Sun
Hans-Peter Wild, en 2009, pour les 40 ans de sa marque de jus de fruits Capri-Sun © Maxppp -

Paris, France

C'est la fin du feuilleton. À travers un communiqué officiel, Thomas Savare, actuel président du Stade Français, annonce être entré en négociation exclusive avec le milliardaire allemand Hans-Peter Wild, écartant ainsi l'offre de reprise faite par d'anciens joueurs du club. "La pérennité du club a orienté mon choix" explique Thomas Savare, qui souhaite "rendre hommage" au groupe d’anciens joueurs (dont Christophe Dominici ou encore Thomas Lombard) "qui se sont mobilisés et ont fédéré autour d’eux pour proposer un projet".

"Une réelle envie de construire"

Le projet de Hans-Peter Wild, fondateur de la marque de boisson Capri-Sun et dont la fortune est estimée à 3 milliards d'euros, était plus solide aux yeux de Thomas Savare. La personnalité de l'homme d'affaires allemand a également joué en sa faveur. "La passion de Hans-Peter Wild pour le rugby s’illustre en Allemagne à travers divers engagements, et notamment la Wild Rugby Academy" explique, dans son communiqué, Thomas Savare. "Son investissement personnel et financier dans les différents projets témoigne d’une envie réelle de construire, avec des ambitions et des garanties solides qui permettent de regarder l’avenir du Stade Français Paris en toute confiance."

C'est un soulagement pour les supporters stadistes après la saison particulière du club. Saison émaillée du projet de fusion avorté avec le Racing et des difficultés en championnat mais ponctuée par un titre en Challenge Cup contre Gloucester il y a quelques jours.