Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Allonnes : les riverains excédés par les bruyants et répétés rassemblements de motards

-
Par , France Bleu Maine

A Allonnes, les riverains de la zone du Monné n'en peuvent plus des nuisances sonores des motos. Tous les vendredis soir depuis 3 ans, des dizaines de motards s'y rassemblent pour des runs. Un collectif d'habitants demande qu'une piste soit mise à leur disposition pour retrouver la tranquillité.

Photographie d'illustration
Photographie d'illustration © Maxppp - Bruno Levesque

Ils sont épuisés. Les riverains de la zone d'activité du Monné à Allonnes n'en peuvent plus des rassemblements de motards presque tous les vendredis soir. Depuis 3 ans, ils sont plusieurs dizaines voire plusieurs centaines à se retrouver là bas pour effectuer des runs, stunts et autres burns. Des manifestations non déclarées et très bruyantes qui empoisonnent la vie des vies des riverains. Ces derniers ont d'ailleurs créé un collectif pour que cessent ces nuisances sonores. 

Des vibrations à l'intérieur des maisons

"C'est infernal" explique Anita. "Avant les motards étaient à côté du circuit des 24h mais il y a eu des accidents et ils ont dû trouver un autre endroit pour leurs rassemblements et maintenant, c'est nous qui subissons". De sa maison située à 200 mètres, elle entend les moteurs des motos, les motards s'adonnant à des concours de décibel. C'est à celui qui fera le plus de bruit. "Ils ont même ce qu'ils appellent des cogneuses, des motos avec d'énormes pots d'échappement qui crachent du feu" ajoute Florine, une autre voisine.

Cette mère d'un bébé de 18 mois est excédée. "J'en ai marre de voir ma fille se réveiller en panique tous les week-ends. Elle a peur, son lit tremble, les vitres de nos maisons tremblent, je ne sais pas si vous vous rendez compte. On est obligé de parler fort pour arriver à s'entendre chez nous". Arrivée à Allonnes il y a trois ans, elle envisage même de vendre sa maison. "Honnêtement, je crois que si on habitait au milieu du circuit, on aurait pas plus de nuisances".

Mettre une piste à leur disposition, loin des habitations

Plusieurs plaintes ont déjà été déposées, en vain. "Nous appelons la police à chaque fois mais ils nous disent qu'ils n'ont pas les moyens d'empêcher ça. L'autre fois, le 23 octobre il y avait 400 personnes. Comment voulez-vous qu'ils arrêtent 400 personnes ?" se désole Anita. 

Pour elle, la solution passe par le dialogue et la mise en place d'infrastructures dédiées. "Le collectif demande aux autorités et à l'ACO de mettre à disposition des motards une piste, dans un lieu qui ne gêne personne, pour qu'ils puissent vivre leur passion. Cela s'est fait à Bordeaux et cela a réglé le problème, il faut faire la même chose chez nous".

  • Sarthe
Choix de la station

À venir dansDanssecondess