Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Dans le Pays-Haut et dans la Meuse, 8.000 personnes attendent encore pour boire l'eau du robinet

Près de 8.000 habitants du nord de la Meuse et du Pays-Haut ne peuvent toujours par consommer l'eau du robinet après la rupture d'une canalisation. Cela devrait être possible lundi, en attendant, les habitants s'organisent et des bouteilles d'eau sont distribuées.

Les élus du conseil municipal de Piennes dans le pays-haut en Meurthe et Moselle distribuent des bouteilles d’eau aux habitants après la rupture d’une canalisation Les élus du conseil municipal de Piennes dans le pays-haut en Meurthe et Moselle distribuent des bouteilles d’eau aux habitants après la rupture d’une canalisation
Les élus du conseil municipal de Piennes dans le pays-haut en Meurthe et Moselle distribuent des bouteilles d’eau aux habitants après la rupture d’une canalisation © Radio France - Léo Limon

Les dernières analyses de l'agence régionale de santé devraient permettre, à partir de ce lundi 23 août, aux 8.000 habitants du Pays-Haut et du nord de la Meuse de consommer à nouveau l'eau du robinet. Depuis une rupture de canalisation, survenue dans le nuit de mercredi à jeudi ces habitants de 18 communes du secteur Piennes ne peuvent pas boire l'eau du réseau.

Publicité
Logo France Bleu

Alors pour faire face à cette situation, les habitants et le syndicat des eaux se sont organisés. Bien qu'elle soient revenues dans les canalisations dès ce vendredi, l'eau reste impropre à la consommation en attendant l'autorisation de l'ARS. Les habitants peuvent donc se laver ou faire le ménage, mais ne peuvent pas encore boire l'eau du robinet. 

Distribution d'eau et solidarité

Ces deux derniers jours, il n'était donc pas rare de croiser dans les rues des communes concernées des habitants avec des pacs d'eau en mains. A la demande du syndicat des eaux, ce sont au total l'équivalent de trois semi-remorques de bouteilles d'eau qui ont approvisionné ces villages.

Bouteilles d’eau distribuées aux habitants de Pienne dans le Pays-Haut après la coupure d’une canalisation © Radio France - Léo Limon

Chaque commune s'est ensuite organisée pour distribuer les bouteilles. A Piennes, village de 2000 personnes, "environ 7000 bouteilles d'eau ont été fournies" selon le maire Mathieu Calvo le maire de la commune, 3 litres d'eau par personne ont été distribuée chaque jour. 

A la maison ça va, on a fait avec, on a fait chauffer l'eau dans les casseroles. Solène habitante de Piennes

Des tournées pour approvisionner les personnes les plus fragiles et les plus isolées ont aussi été mis en place par la commune. Et des habitants se sont également entraidés à l'image de Frédéric venus récupérer ses bouteilles ainsi que celles de membres de sa famille et de ses voisins. "En ce moment, on voit peu de solidarité, ça fait plaisir de voir qu'ici les gens restent solidaires malgré tout" s'enthousiasme Mathieu Calvo. 

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu