Société

A Sablé, un petit gâteau qui pleure pour dénoncer la fermeture de l'école

Par Julie Le Duff, France Bleu Maine jeudi 23 avril 2015 à 13:45

Les parents d'élèves ont voulu marquer leur tristesse face à la fermeture de l'école Gambetta de Sablé
Les parents d'élèves ont voulu marquer leur tristesse face à la fermeture de l'école Gambetta de Sablé © DR

Les parents d’élèves de l’école Gambetta, qui doit fermer en septembre, ont voulu participer à leur manière au concours de photo lancé par la mairie. Leur contribution envoyée le 14 avril n’est toujours pas publiée sur la page Facebook du concours. Pour la municipalité, cette photo ne respecte pas le règlement du jeu.

Ils savent qu’il n’y aura pas de retour en arrière, mais ils ont voulu marquer le coup : à Sablé, les parents d’élèves ont toujours autant de mal à digérer la décision de fermer l’école Gambetta à la fin de l’année scolaire . D’où cette idée de participer au concours « Selfie-moi un petit sablé », lancé par la municipalité en début d’année.

Mi-avril, ils donc soumis aux organisateurs du concours une photo représentant un petit sablé qui pleure devant les grilles de l’école . Dix jours plus tard, elle n’est toujours pas validée . « J’ai pourtant relancé la mairie pour avoir une explication  », explique Aurore Massart, de l’association des parents. « A ce jour [le 23 avril, NDLR], je n’ai aucune réponse  ».

"On est dans une démocratie, je ne vois pas pourquoi la photo serait modérée" - une mère d'élève

Aurore Massart espère toujours : « On est dans une démocratie, je ne vois pas pourquoi la photo serait modérée. Il n’y aucune volonté de polémiquer, tout ce qu’on montre c’est un petit sablé qui pleure la fermeture d’une école . Il n’y a aucune attaque personnelle  ».

[MISE A JOUR] Pour la mairie de Sablé, cette photo n'est pas recevable , aussi bien sur la forme que sur le fond. "Le règlement du jeu précise bien que la participation est réservée aux personnes physiques, là il s'agit d'une association ", explique Vanessa Charbonneau, la directrice de cabinet du maire de Sablé-sur-Sarthe. "Par ailleurs, l'objet du concours est de promouvoir notre ville et son petit gâteau éponyme. Il est clair au vu des déclarations des parents à la presse qu'ils ne sont pas dans cette logique ".