Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saillans : "Quel bonheur de ne pas manger dans ma voiture", une salle à disposition le midi pour les salariés

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Trouver un endroit pour déjeuner relève désormais du défi pour les salariés. C'est particulièrement vrai pour ceux qui travaillent en extérieur. A Saillans, dans la Drôme, la mairie a décidé de mettre une salle communale à leur disposition chaque midi, le temps de la crise sanitaire.

Trois conseillers clientèle de passage à Saillans profitent de la salle communale pour déjeuner au chaud.
Trois conseillers clientèle de passage à Saillans profitent de la salle communale pour déjeuner au chaud. © Radio France - Claire Leys

C'est une galère pour bon nombre de travailleurs chaque midi : comment et où se restaurer ?  Avec la fermeture des restaurants et des cafés, les options sont limitées. Pour ceux qui travaillent en extérieur, il n'y en a que deux : manger dans la voiture ou dehors. C'est loin d'être un plaisir, surtout en plein hiver. A Saillans, dans la Drôme, la mairie a décidé de mettre une salle communale à disposition des salariés.

Le reportage à Saillans.

Devant son morceau de poulet encore fumant, Franck sourit. Cela faisait des semaines que ce conseiller clientèle ne s'était pas attablé à midi. "Quel bonheur de ne pas manger dans ma voiture, j'avais oublié le plaisir de déguster un repas chaud, assis à une table !", raconte-t-il. Dans cette salle polyvalente, les travailleurs ont également accès aux sanitaires. Depuis la fermeture des restaurants, ils étaient contraints d'attendre le soir pour aller aux toilettes. 

Franck et ses deux collègues ont commandé un plateau à emporter chez un restaurateur du village, Dominique. L'ouverture de cette salle le soulage également : il n'aura plus à "négocier" avec ses clients. "Chaque midi, les clients me demandent s'ils peuvent s'assoir à l'intérieur du restaurant, parce qu'il fait très froid dehors. Malheureusement je suis obligé de refuser, je dois me plier aux règles sanitaires", explique le restaurateur. Dominique espère par ailleurs que l'accès à la salle communale boostera ses ventes. "Cette initiative pourrait inciter certains ouvriers à commander un menu chez moi plutôt que d'acheter un sandwich froid. Maintenant, ils ont un endroit où s'installer."

La salle communale peut accueillir quinze personnes maximum. Les élus se sont occupés du protocole sanitaire. "Tous les jours, deux élus assureront la permanence, pour accueillir les salariés et désinfecter la salle", explique Pascale Dardier, conseillère municipale. La mairie assure que le dispositif sera maintenu tant que les travailleurs en auront besoin.

-
- © Radio France

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess