Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Saint-Agnant-Près-Crocq : le maire dénonce la vétusté du réseau téléphonique

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Creuse

Le maire de Saint-Agnant-Près-Crocq condamne l'état du réseau téléphonique dans sa commune. D'après lui, les lignes sont vétustes. Il accuse l'opérateur Orange de ne pas faire les réparations nécessaires. D'autres maires du canton partagent le même sentiment d'abandon.

Jean-Paul Welzer, près d'une ligne téléphonique que les élus municipaux ont relevé eux-mêmes.
Jean-Paul Welzer, près d'une ligne téléphonique que les élus municipaux ont relevé eux-mêmes. © Radio France - Camille André

Saint-Agnant-prés-Crocq, France

A Saint-Agnant-Près-Crocq, les habitants se sont habitués aux coupures de téléphones et aux accès internet qui rament. Jean-Christophe Chaussat tient l'une des rares entreprises basées sur la commune de Saint-Agnant-Près-Crocq. Il répare du matériel agricole. Pour contacter son garage, les clients n'ont qu'une seule option : appeler sur le téléphone fixe de l'entreprise. "Ici, les portables n'ont pas de réseau", affirme-t-il. La connexion internet du garage laisse à désirer elle aussi. "Si je dois commander une pièce de rechange, il ne faut pas être pressé", reconnait le garagiste. 

Des lignes téléphoniques tombées par terre depuis octobre

Le maire, Jean-Paul Welzer, assure que le réseau téléphonique et l'accès à internet se dégradent depuis plusieurs années. Au bord des chemins, les nombreux fils qui traînent dans les fossés semblent lui donner raison: " C'est comme ça depuis l'automne dernier. Nous avons eu un épisode neigeux assez prononcé", se souvient l'élu. Jean-Paul Welzer assure avoir prévenu l'opérateur Orange afin que celui-ci vienne réparer les lignes téléphoniques endommagées. Mais l'opérateur tarde à intervenir. " _Ils sont venus constater les dégât_s, affirme le maire, mais ils ont estimé qu'il fallait reprendre toute la ligne et ils ont ajouté que la fibre arriverait bientôt". 

Le conseil municipal a réparé certaines lignes lui-même

Les élus du conseil municipal ont décidé de relever eux-mêmes certaines lignes téléphoniques afin de rétablir le téléphone pour une partie des habitants. "On a réparé comme ça des dizaines de mètres", assure l'élu. 

Jean-Paul Welzer croit comprendre pour quelle raison l'opérateur Orange n'est pas encore intervenu. "Je pense que c'est uniquement une histoire de sous". 

On a l'impression qu'ici en Creuse, et peut-être encore plus dans le sud-Creusois, on ne fait plus tout à fait partie de cette devise qui veut que la République soit une et indivisible et que chaque citoyen ait les mêmes droits."

Dans les communes voisines,  les maires partagent ce sentiment d'abandon. Thierry Guinot, le maire de Magnat-L'Etrange évoque "des réseaux hyper-vétustes". Tandis que René Roulland, le maire de  Saint-Georges-Nigremont , regrette les "réparations de fortune" souvent effectuées par Orange, ainsi que le temps d'intervention "très long", de l'opérateur. 

Orange se défend

De son côté, l'opérateur Orange nie avoir délaissé la commune de Saint-Agnant-Près-Crocq ces derniers mois. Eric Elchinger, le directeur des relations avec les collectivités locales de la Creuse, comptabilise plusieurs travaux. "Nous venons de remplacer 207 mètres de câbles sur le réseau de cuivre entre le hameau de La Vilette (Saint-Agnant-Près-Crocq) et le Mazet (Saint-Maurice-prés-Crocq)", rappelle-t-il. 

Il assure aussi être en train d'intervenir sur le lieu-dit Le Creux de l'image, "nous avons fait une réparation provisoire en attendant un élagage. Après cet élagage nous pourrons faire une réparation définitive".  L'opérateur a aussi contacté la mairie de Saint-Agnant-Près-Crocq, ce lundi 12 août, afin de prendre rendez-vous pour effectuer un diagnostic d'ici la fin du mois

Eric Elchinger assure que chaque année 500 millions d'euros sont investis au niveau national pour rénover le réseau de cuivre. "Il y a une stricte égalité de traitement entre les communes", assure-t-il. 

Le problème de l'élagage

Un élément retarde parfois les travaux d'Orange. Lorsque les arbres poussent et touchent les lignes téléphoniques, l'opérateur estime qu'il ne peut pas intervenir. Les particuliers ou les collectivités sont censés tailler les arbres et les haies gênants. 

A Saint-Agnant-Près-Crocq, la commune s'apprête à financer une vaste opération d'élagage, qui pourrait coûter jusqu'à 10 000 euros. La taille des arbres devrait avoir lieu à l'automne.