Société

Saint-Denis-de-Cabanne : des migrants mineurs vont arriver lundi dans le centre de vacances d'EDF

Par Mathilde Montagnon, France Bleu Saint-Étienne Loire jeudi 3 novembre 2016 à 16:46

Les milliers de migrants de la Jungle de Calais ont été accueillis dans des CAO répartis sur tout le territoire
Les milliers de migrants de la Jungle de Calais ont été accueillis dans des CAO répartis sur tout le territoire © Radio France - Tatif/Wostok Presse

De jeunes migrants en provenance de Calais doivent être hébergés à partir de lundi dans la Loire. En tout 264 mineurs isolés ont été accueillis dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ils sont arrivés dans la nuit de mercredi à jeudi. Certains d'entre eux vont venir dans un 2nd temps dans le Roannais.

Une cinquantaine de mineurs doivent arriver lundi dans le centre de vacances d'EDF situé à Saint-Denis-de-Cabanne. Des jeunes en provenance de Calais qui sont actuellement hebergés dans des départements voisins : 25 Afghans à Vénissieux dans le Rhône et 49 Érythréens à Saint-Hilaire-du-Rozier en Isère.

Tous ces jeunes ne vont pas venir dans la Loire puisque dans leurs centres transitoires ils doivent rencontrer des représentants des autorités britanniques pour leur expliquer leur situation. Leur dire s'ils ont par exemple de la famille en Angleterre, et peut-être donc franchir la Manche. Pour les autres il faudra étudier leur dossier, leur age précis, leur situation isolement et les réorienter vers un centre d'accueil et d'orientation comme celui de Saint-Denis-de-Cabanne.