Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Denis : l'école municipale d'arts plastiques Gustave Courbet va-t-elle déménager en centre-ville ?

-
Par , France Bleu Paris

Des habitants de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) s'inquiètent d'un possible déménagement vers le centre-ville de l'école municipale d'arts plastiques Gustave Courbet, installée depuis quarante ans dans le quartier Delaunay-Belleville-Sémard.

 L' école d'arts plastiques municipale Gustave Courbet se trouve actuellement rue Auguste Poullain à Saint-Denis
L' école d'arts plastiques municipale Gustave Courbet se trouve actuellement rue Auguste Poullain à Saint-Denis

Elle est installée depuis 40 ans dans le quartier Delaunay-Belleville-Sémard, l'un des plus populaires de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) : l'école municipale d'arts plastiques Gustave Courbet va-t-elle déménager vers le centre-ville ? C'est la crainte de plusieurs habitants du secteur, notamment de parents d'élèves qui y sont inscrits.

Une école installée depuis quarante ans au pied des cités

Sur facebook, le collectif Les Arts aux Aguets qui regroupent certains de ces parents, interpelle les élus de la ville pour demander le maintien de l'école dans leur quartier. D'après des documents transmis lors du dernier conseil municipal, la mairie envisage de la déménager dans le bâtiment de La Farandole, situé rue de la République, en plein centre-ville et de transformer l'école installée rue Auguste Poullain en maison des seniors avec une antenne de la Maison départementale du Handicap (MDPH).

Raphaëlle Antczak est maman de deux garçons âgés de 7 ans et 4 ans, inscrits dans cette école d'arts."L’aîné participe à des ateliers poterie, textile et de photo, mon fils cadet lui participe à un atelier d'éveil au sein de cette école", explique cette mère de famille qui a elle-même fréquenté les lieux il y a quelques années. 

Un déménagement vers le centre-ville ?

Militante chez EELV et ancienne colistière du candidat Bally Bagayoko, lors des dernières élections municipales, elle dénonce ce projet. "Personnellement, j'en ai le cœur brisé car j'ai beaucoup de souvenirs dans cette école, mais pour la symbolique aussi c'est terrible. Je connais plein de parents qui ne voudront plus envoyer leurs enfants dans cette école si elle n'est pas dans leur quartier, pour certains ça veut dire 25 à 30 minutes de marche". Bref, pour elle, déménager l'école, cela voudrait dire éloigner d'avantage certains habitants de l'accès à la culture.

L' école d'arts plastiques municipale Gustave Courbet se trouve actuellement rue Auguste Poullain à Saint-Denis
L' école d'arts plastiques municipale Gustave Courbet se trouve actuellement rue Auguste Poullain à Saint-Denis © Radio France - Hajera Mohammad

"Nouveau coup dur" après l'abandon du projet de conservatoire 

Surtout ce projet est un "nouveau coup dur" après l'abandon du projet de la Maison des pratiques artistiques amateurs (MPAA), acté en décembre dernier, par le nouveau maire socialiste, Mathieu Hanotin. Ce grand conservatoire municipal, imaginé par l'ancienne majorité, devait voir le jour à la place de l'ancien commissariat de la rue Mermoz, toujours dans le quartier Delaunay-Belleville-Sémard. Il aurait pu accueillir l'école Gustave Courbet. Mais le commissariat sera finalement transformé en hôtel de police municipale. 

"Rien n'est tranché" assure la mairie

La ville prévoit à la place, d'investir plusieurs lieux à travers la ville pour développer les pratiques artistiques comme la Bourse du Travail ou les anciens locaux du foyer de la protection de l'enfance au sein de La Farandole. Sur le cas de l'école Gustave Courbet, contactée par France Bleu Paris, la mairie assure que rien n'est tranché et qu'aucun projet de déménagement n'est acté pour le moment. En revanche,"une réflexion est bien en cours pour faire en sorte que tous les Dyonisiens aient accès à la culture".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess