Société

Saint-Denis: une marche blanche en hommage au petit Raslène, renversé par une voiture

Par Camille André, France Bleu Paris samedi 17 décembre 2016 à 20:36

Plusieurs centaines de personnes ont rendu hommage au petit Raslène
Plusieurs centaines de personnes ont rendu hommage au petit Raslène © Radio France - Camille André

Plusieurs centaines d'habitants du quartier Franc-Moisin, à Saint-Denis ont défilé samedi après-midi pour rendre hommage à un petit garçon, renversé par une voiture. Les faits se sont déroulés lundi et le conducteur est toujours recherché.

Environ 300 habitants de Saint-Denis ont défilé samedi après-midi dans le quartier Franc-Moisin. Ils sont partis de la place rouge, et ont continué jusqu'à l'avenue Jeanne d'arc, lieu où un petit garçon de 4 ans a été renversé par une voiture lundi, à la sortie du centre de loisirs et sous les yeux de son papa... Le chauffard, qui a pris la fuite, était toujours recherché samedi soir.

Le long cortège, dans les rues de Franc-Moisin - Radio France
Le long cortège, dans les rues de Franc-Moisin © Radio France - Camille André

Face à ce drame, les Franc-moisins se serrent les coudes. Depuis mardi, ils ont organisé une quête à destination de la famille. Les habitants ont aussi répondu présent à l'appel de cette marche blanche: "Ici, c'est un peu comme un grand village, observe Monique, on se sent tous touchés par la mort du petit Raslène"

Les parents demandent plus de sécurité autour des écoles

Certains habitants espèrent aussi que cette marche blanche permettra d'alerter les élus sur la sécurité aux abords des routes. "Ça fait longtemps qu'on demande des dos-d'ânes et une meilleure signalisation aux abords des écoles", détaille Maryam, une habitante du quartier, mère de trois enfants, pour ne plus avoir à déplorer d'accident de ce genre.

Les habitants déposent des fleurs devant le portrait de Raslène - Radio France
Les habitants déposent des fleurs devant le portrait de Raslène © Radio France - Camille André

Le maire de Saint-Denis Laurent Russier reconnait qu'après un tel drame "il faut forcément se poser des questions. J'ai demandé à mon service de voirie de faire des propositions pour apaiser rapidement la situation". Mais le maire tempère également: "Je lance un appel au civisme, parce qu'on pourra mettre tous les dispositifs que l'on veut, si les automobilistes ne sont pas prudents, ça ne sera pas suffisant".

Un appel à témoin pour retrouver le conducteur

Le maire de Saint-Denis, appelle par ailleurs le conducteur responsable de la mort du petit Raslène à se rendre. Une partie de la plaque d'immatriculation du véhicule aurait déjà été identifiée. Le commissariat a aussi lancé un appel à témoins. Si vous pensez avoir des informations sur cet accident, vous pouvez le contacter au 01 49 71 80 96.