Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Saint-Etienne du Rouvray : Une messe hommage s'est tenue à la cathédrale Saint-Charles de Saint-Etienne

mardi 26 juillet 2016 à 23:00 Par Angy Louatah, France Bleu Saint-Étienne Loire

Un peu plus d'une centaine de fidèles se sont réunis dans la cathédrale Saint-Charles à Saint-Étienne. Une messe exceptionnelle, communion des chrétiens de la Loire à laquelle ont participé des représentants d'une association musulmane.

Des Ligériens se sont rapprochés de l'autel de la cathédrale Saint-Charles après le drame de Saint-Etienne du Rouvray.
Des Ligériens se sont rapprochés de l'autel de la cathédrale Saint-Charles après le drame de Saint-Etienne du Rouvray. © Radio France - Angy Louatah

Saint-Étienne, France

Il était dix-huit heures quarante-cinq lorsque la messe hommage à Saint-Étienne du Rouvray a commencé. Une centaine de fidèles ont communié et prié avec le père Reynard, vicaire général du diocèse. Pour la plupart des fidèles présents, la douleur était encore un peu plus forte que lors des derniers attentats. Car c'est une église qui a été ciblée et un prêtre qui a été tué. Martine, jeune retraitée stéphanoise avait du mal à contenir sa peine.

Les civils c'était horrible, mais quand on en vient à faire cela dans un lieu sacré, ça devient vraiment trop barbare. Si cela s'était passé dans une mosquée cela m'aurait tout autant choquée. (Martine)

En l'absence de Monseigneur Bataille, actuellement à Cracovie pour le rassemblement des JMJ, c'est le père Reynard qui dirigeait la messe. S'il admet que la douleur de perdre un prêtre est forcément très forte, il insiste surtout sur la nécessité d'écarter tout désir de vengeance.

La vengeance n'est ni chrétienne ni humaine, évidemment lorsque c'est notre famille qui est touchée, cela fait mal. Mais tout homme est mon frère. (François Reynard)

Les réactions des fidèles et du père Reynard lors de la messe

Des représentants d'une association musulmane expliquent avoir été pris à parti par une dame à l'entrée de la cathédrale

Younes Agoune, président de l'association musulmane Action Espoir, et son épouse Myriam étaient venus communier avec les fidèles catholiques. Tout s'est très bien passé lors de la messe, plusieurs personnes venant les voir pour les remercier de participer à l'hommage. Cependant, ils expliquent qu'à leur arrivée devant la cathédrale, une femme qui en sortait les a interpellés, leur expliquant qu'ils n'avaient "rien à faire ici".

Younes et Myriam Agoune ont participé à la messe. - Radio France
Younes et Myriam Agoune ont participé à la messe. © Radio France - Angy Louatah

Dans des moments de peine, il faut malheureusement un bouc émissaire. Aujourd'hui il est tout désigné car les noms sont de consonance musulmane, alors l'amalgame est vite fait... Malgré cela, nous avons pu partager un moment de prière avec nos frères et nos sœurs.

Une femme nous a dit que nous n'avions rien à faire là (Younes Agoune)